1 min de lecture Cfdt

Réforme des retraites : "Si l'âge pivot reste dans la loi, c'est non" dit Berger

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a réaffirmé l'opposition du premier syndicat français concernant l'âge pivot, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites atteint son 36e jour ce jeudi 9 janvier.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, le 25 novembre 2019
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, le 25 novembre 2019 Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Alors que le mouvement de contestation contre la réforme des retraites se poursuit depuis plus d'un mois, la CFDT a réaffirmé son opposition à l'introduction d'un âge pivot dans le projet de réforme des retraites. Par la voix de son secrétaire général Laurent Berger, elle a fait savoir que "si l'âge pivot reste dans la loi, c'est non". Le premier syndicat français a affermi sa position concernant ce point de la réforme des retraites.

"La question de l'équilibre ne nous désintéresse pas, mais on ne peut pas la traiter par une mesure injuste qu'est cet âge pivot. Si l'âge pivot reste dans la loi, pour la CFDT, c'est non, c'est clair", a-t-il déclaré alors que la mobilisation contre le projet atteint son 36e jour ce jeudi 9 janvier.

Lors d'une réunion organisée par le Premier ministre Édouard Philippe vendredi, concernant le cadrage de la "conférence de financement", Laurent Berger a ajouté que la CFDT "a ouvert une porte avec cette conférence de financement, il faut maintenant, en face, que ça réponde autour de la sortie de l'âge pivot du projet". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cfdt Réforme des retraites Laurent Berger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants