2 min de lecture Grève

Réforme des retraites : comment des youtubeurs soutiennent les grévistes en jouant

Depuis le début des manifestations du 5 décembre, un collectif baptisé Le Stream Reconductible, diffuse ses parties de jeux vidéo pour constituer une caisse de grève.

Contre la réforme des retraites, les manifestants se sont munis de pancartes pour exprimer leur colère, jeudi 5 décembre à Paris.
Contre la réforme des retraites, les manifestants se sont munis de pancartes pour exprimer leur colère, jeudi 5 décembre à Paris. Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Depuis le 5 décembre, ils font grossir la caisse de grève en jouant aux jeux vidéo. Les membres du collectif Le Stream Reconductible se relaient sur une plateforme de diffusion en direct pour récolter des fonds, déjà plus de 130.000 euros, en soutien aux salariés mobilisés contre la réforme des retraites.

Devant leur webcam, ces "streamers" venus pour la plupart de YouTube discutent de l'actualité avec humour. Débats, musique, témoignages... Les vidéastes varient les contenus et interagissent avec les internautes du "chat". Ces derniers envoient leurs commentaires en direct et peuvent faire des dons destinés à la principale caisse de grève, celle lancée par le syndicat Info'Com-CGT.

Le site Twitch permet la diffusion en direct de jeux vidéo et la discussion avec les internautes. La chaîne du Stream Reconductible (twitch.tv/recondustream) y est lancée dès la première journée de mobilisation contre la réforme des retraites, le 5 décembre.

Le bouche-à-oreille fait le reste : "une centaine de vidéastes et techniciens bénévoles" y participent aujourd'hui, estime Quineapple, youtubeuse de 33 ans chargée de la communication du Stream Reconductible.

Plus de 130.000 euros récoltés

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) Ehpad
Coronavirus : une prime de 1.500 euros promise aux salariés des Ehpad Korian

D'après le site du Stream Reconductible, plus de 130.000 euros ont été récoltés sur la plateforme de financement participatif uTip. Ils seront reversés à la caisse interprofessionnelle du syndicat Info'Com-CGT, la plus importante selon le compte Twitter @caissedegreve qui en fait le recensement.

"Ils ont fait un don de 103.444 euros pour le moment (le 13 janvier), on va avoir le reste après. Mais c'est déjà le plus gros don qu'on ait reçu depuis le lancement du mouvement", situe Romain Altmann, secrétaire général du syndicat Info'Com-CGT.

Les vidéastes "streament" les jeudis, vendredis, samedis et lors des journées de manifestations. Jusqu'à quand ? "Ça s'arrêtera quand ils s'arrêteront", annonce leur compte Twitter.

Pour Bolchegeek, cet outil autogéré "a dépassé toutes les attentes et pourra être remobilisé. Comme tout mouvement social, il a créé des liens qui peuvent être réactivés pour d'autres causes, et on n'en manquera pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève Réforme des retraites Youtube
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants