1 min de lecture Marine Le Pen

"Quartiers sans relous" : Marine Le Pen "heurtée par ce vocabulaire" du gouvernement

INVITÉE RTL - "Le harcèlement sexuel, les agressions que subissent les femmes dans la rue, on ne peut pas dire que c'est uniquement le fait de 'relous', c'est le fait de délinquants", a dénoncé Marine Le Pen.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Marine Le Pen invitée de RTL soir le 20 avril 2021 Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Marie Gingault

Marlène Schiappa a annoncé vouloir créer un baromètre pour mesurer le harcèlement de rue et ainsi parvenir à des "quartiers sans relous", un vocabulaire qui "heurte" Marine Le Pen, invitée sur RTL ce mardi 20 avril. 

"On ne leur demande pas de faire des baromètres, on leur demande de régler des problèmes", a lancé la présidente du Rassemblement National. "Je suis assez heurtée, j'avoue, par ce vocabulaire que je ne trouve pas à la hauteur de nos dirigeants", a indiqué Marine Le Pen qui dénonce "une espèce de faux vocabulaire de jeunes".

"Je trouve ça critiquable, et même sur le fond c'est critiquable puisque, après tout, le harcèlement sexuel, les agressions que subissent les femmes dans la rue, on ne peut pas dire que c'est uniquement le fait de 'relous', c'est le fait de délinquants", a martelé la cheffe de l'extrême droite qui considère que le terme employé par Marlène Schiappa "n'est pas le bon". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Harcèlement Débat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants