3 min de lecture Chats

Quand les chats prennent le pouvoir

Les chats ont envahi nos vies et les réseaux sociaux. Même la vie politique, avec des exemples loufoques en Alaska et en Russie.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Quand les chats prennent le pouvoir Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

Ils sont partout, ils nous gouvernent, ils ont pris le pouvoir, le contrôle de nos vies, de nos rires, de notre économie. Ils ont imposé une dictature, la dictature du chat. Oui, en cette journée où l'on parle surtout du pouvoir d'un canard à plumes, ne nous trompons pas d'ennemis, il est en couverture de Technikart du mois de février. Choupette, la star ultime, le chat de Karl Lagerfel. "Comment survivre dans un monde qui ronronne", se demande le mensuel, qui nous prévient qu'une télé-réalité avec des chats va bientôt arriver sur TF1, "La vie secrète des chats", un genre de "Loft Story" félin.

Pourquoi sommes-nous ainsi envahis d'images de chat ? Souvenez-vous pendant les attentats de Bruxelles, les Belges s'étaient mis à poster des photos de matou sur les réseaux sociaux pour faire écran de fumée. "Le chat est le symbole d'une génération internet très second degré, il combine l'image mièvre des années 80 et un côté un peu salopard", explique un sociologue. Les chats prennent le pouvoir au sens propre. En Alaska une chatte de 16 ans est la maire honorifique de la ville de Talkeena depuis 15 ans, et elle a relancé l'économie touristique locale. Mieux, pour la présidentielle russe de 2018, Vladimir Poutine connaît déjà un de ses adversaires, Barsik, très sérieux candidat à poil long qui s'était présenté aux municipales en Sibérie en décembre... Illustration parfaite de ce nouveau "pouchadisme".

La défense calamiteuse de Fillon

Les chats ne doivent pas nous faire oublier les canards. "36 ans d'amour, une semaine dans la tourmente", c'est la une de Paris Match qui sort ce matin. "Ensemble ils contre-attaquent", titre l'hebdomadaire qui a retrouvé Marie-Armelle, la voisine des Fillon près du manoir de la Sarthe. "Nous sommes amis depuis plus de 20 ans", dit-elle. Le quotidien de Penelope a longtemps été celui d'une épouse bourgeoise vivant à la campagne, avec les allers-retours entre l'école, le terrain de tennis et le centre d'équitation. "On la croise toujours au volant de son 4x4 en direction du Leclerc, dit Marie-Armelle. Ce sont des gens simples, ils ont la même voiture depuis 20 ans, et pas de personnel pour servir à table".

À lire aussi
Deux jeunes chats qui se reposent (photo d'illustration). santé
Santé : un chat à la maison est "un trésor de bienfaits", dit le Dr Saldmann

Voilà pour Paris Match, les autres canards font plutôt dans les plumes et le goudron ce matin. Avec les nouvelles révélations du Canard Enchaîné, reprises en une par la quasi-totalité des journaux sur le thème : la facture s'alourdit. Et sur LA question : Fillon peut-il tenir ? Question en une du journal libéral L'Opinion. "Il est plombé", répond Libération qui épingle sa "défense calamiteuse". "Le candidat irréprochable a menti en direct. Il n'y a qu'un précédent récent : la déclaration de Jérôme Cahuzac à l'Assemblée".

Qui va lâcher Fillon en premier ?

La question du plan B revient aussi avec insistance. Le Parisien avance les noms de François Baroin et Xavier Bertrand. "Un grand brainstroming a commencé pour préparer un éventuel après-Fillon", écrivent Les Échos, qui racontent ce drôle de climat où chaque sensibilité soupçonne l'autre de se préparer. "Fillon, candidat qui ne tient plus qu'à un fil", disent Les Échos. Dans Le Figaro, Guillaume Tabard décrit une droite entre soutien en public et doute en privé. La devise serait : "Y penser déjà mais ne pas en parler encore. Malheur à qui lâchera Fillon le premier." Dessin de Willem dans Libération : Fillon en pleine chute, en compagnie de son épouse.  "Où est tout le monde ?", demande-t-il. "Après les emplois fictifs, les amis fictifs", lui répond sa femme.

Dans Le Canard Enchaîné, un scoop passe un peu inaperçu ce matin. Le journal rappelle que la semaine dernière, ses premières révélations ont été publiées le mardi soir au moment où François Fillon et les Républicains organisaient leur galette des rois au QG du candidat. Dans la galette se nichait une fève qui représentait un petit chat noir... Autre scoop dans L'Express en kiosque ce matin. L'hebdo publie les lignes de compte de la Revue des Deux Mondes où l'on découvre que la ligne "salaire et traitement" a tout bonnement quintuplé entre 2011 et 2013 pour passer de 12.000 à 72.000 euros, sous l'effet d'une unique embauche, c'est la période où Penelope Fillon y travaillait.

Louis-Ferdinand Céline était un agent nazi

Mais en fait le scoop de L'Express est un peu plus loin et parle d'une autre plume qui a écrit bien plus que trois feuillets, Louis-Ferdinand Céline. Deux grands spécialistes de l'antisémitisme viennent de clore une enquête entamée il y a 15 ans sur l'auteur de Voyage au bout de la nuit. Leur conclusion, ils la livrent dans un ouvrage implacable de 12.00 pages : Céline était un agent nazi. Les deux auteurs ont mis au jour des contacts internationaux avec des réseaux pro-nazis. Si rien n'atteste qu'il a été rémunéré, il a bénéficié d'avantages divers de la part des autorités allemandes.

"Il n'était pas un génie littéraire qui se serait égaré dans l'antisémitisme comme certains veulent bien le croire. Non, il était un raciste qui a aussi écrit des romans, nuance", disent les auteurs, qui ont bien conscience qu'une certaine France adore aimer les parias ou les maudits. Céline serait-il en phase avec la culture dominante aujourd'hui ? Finalement on préférait la dictature des chats.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Chats Société Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787019296
Quand les chats prennent le pouvoir
Quand les chats prennent le pouvoir
Les chats ont envahi nos vies et les réseaux sociaux. Même la vie politique, avec des exemples loufoques en Alaska et en Russie.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/quand-les-chats-prennent-le-pouvoir-7787019296
2017-02-01 11:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/C3znRplJMDvAJYlT_Hi-SQ/330v220-2/online/image/2016/0605/7783517342_chat-illustration.jpg