2 min de lecture Société

Aidants familiaux : comment gérer cette épreuve au mieux ?

Plus de 8 millions de personnes en France accompagnent et soutiennent au quotidien un proche dépendant. Mais à quoi ressemble la vie d'un aidant ? On en parle dans "On est fait pour s'entendre".

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Qu'est-ce qui nous attend si nous devenons un jour aidant ? Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

80 % des aidants éprouvent aujourd'hui des difficultés à concilier ce rôle avec leur vie  professionnelle. Un sentiment de ne pas être suffisamment considérés et épaulés par les pouvoirs publics s'empare d'eux. Alors, qu'est-ce qui nous attend si nous devenons un jour, à notre tour, aidant familial ? Comment les aider ? "On est fait pour s'entendre" s'est interrogée.

Devenir aidant n'est pas inné. Cette situation, qui peut nous tomber dessus du jour au lendemain, change radicalement notre vie. Mais derrière, cette capacité d'aide, réside souvent beaucoup d'affections. "Je fais ce qu'il faut, car il y a de l'amour derrière, un lien cognitif qui nous permet quand même d'avoir une relation naturelle", raconte Nathalie Lévy, journaliste et aidante familiale. L'amour, cette force qui permet aux aidants de tenir. Mais quand la situation devient usante, intenable, ces derniers, pleins de bonnes volontés, peuvent s'effondrer.

Prendre soin des autres, sans oublier de prendre soin de soi-même, là est toute la difficulté. "Je n'ai plus de vie, je suis à 100 % avec mes parents" témoigne Frédéric, auditeur RTL, pour qui ce rôle endossé avec enthousiasme épuise et devient chronophage. Un temps non-négligeable passé avec les aidés, au point parfois de ne plus réussir à mener de front aide familiale et vie professionnelle. Une aide extérieure devient alors précieuse. "J'en ressentais le besoin, ça me libère", continue Frédéric. 

Si aujourd'hui, un statut spécial pour ces aidants existe, les aides gouvernementales apportées sont souvent jugées insuffisantes, et "pas accessibles pour tous, en dépit du bon sens", déplore les aidants. Un statut indispensable pour beaucoup, qui réclame aujourd'hui un peu d'oxygène, pour aider du mieux qu'ils le peuvent ceux qu'ils aiment…

Venez témoigner

À lire aussi
Capture d'écran du site de BarakaCity islamisme
Enseignant tué : qu'est-ce que "Barakacity", dans le viseur des autorités ?

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Nathalie Lévy, journaliste, auteur de ''Courage au coeur et sac au dos'' aux éditions du Rocher.

Courage au coeur et sac au dos
Courage au coeur et sac au dos

- Véronique Châtel, rédactrice en chef de la revue '' Aider ''.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants