1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Zone Interdite" à Roubaix : "Il faut agir contre l'islam radical", insiste Yannick Jadot sur RTL
1 min de lecture

"Zone Interdite" à Roubaix : "Il faut agir contre l'islam radical", insiste Yannick Jadot sur RTL

INVITÉ RTL - Le candidat EELV à la présidentielle a défendu les journalistes de "Zone Interdite" menacés et placés sous protection policière après la diffusion d'un reportage sur le communautarisme à Roubaix.

Yannick Jadot sur RTL le 2 février 2022
Yannick Jadot sur RTL le 2 février 2022
Crédit : RTL
micro generique
La rédaction de RTL

Des poupées sans visage, des associations aux pratiques douteuses et des élus corrompus. Le documentaire "Zone Interdite" diffusé dimanche 30 janvier sur M6 censé dénoncer l'influence de l'islam radical en France et notamment à Roubaix dans le Nord, a valu à deux journalistes et un témoin d'être placés sous protection policière après des menaces de mort.

Invité de la matinale RTL mercredi 2 février, Yannick Jadot a indiqué qu'il avait réagi à ces atteintes à la liberté de la presse en déplacement à Lille plus tôt dans la semaine. "J'ai fait part de mon indignation, je soutiens le travail des journalistes évidemment, je soutiens la liberté d'expression", explique-t-il. "Cela dit à quel point il faut agir contre l'islamisme radical."

Le documentaire montre les pratiques électoralistes de certains élus et leur complaisance face à des personnalités locales liées à l'islam radical. "Un maire LR soutenu par LaREM", précise par exemple Yannick Jadot. Pour faire face à ces pratiques et combattre leur influence, le candidat EELV à la présidentielle veut renforcer la présence des services publics dans les quartiers concernés.

La rédaction vous recommande

"La puissance publique s'est tellement désengagée que vous avez des associations qui portent des valeurs contraires à la République pour faire le soutien scolaire et l'aide alimentaire", explique-t-il. "Il faut remettre de la puissance publique, de l'investissement social." Il confirme qu'il faut aussi "contrôler les associations sur l'utilisation des fonds".

À lire aussi

Quant aux accusations de complaisance avec l'islam radical au sein-même de son parti, Yannick Jadot "conteste" et "réfute complètement". "Nous avons toujours dit à quel point les ennemis de la République doivent être combattus avec la même fermeté (...) Ce qui nous différencie c'est qu'on ne cherche pas simplement à combattre des ennemis, on cherche à porter des solutions dans les quartiers en difficultés", explique-t-il en citant l'exemple du documentaire : Roubaix.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/