1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Psychologie : les passifs-agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?
2 min de lecture

Psychologie : les passifs-agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?

Connaissez-vous les passifs-agressifs ? Parfois difficiles à comprendre, ils sont également difficile à vivre. Mais peuvent-ils nous rendre fous ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Psychologie : les passifs agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?
Psychologie : les passifs agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?
Crédit : Malte Mueller / GETTY
Les passifs-agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?
37:33
Les passifs-agressifs peuvent-ils nous rendre fous ?
37:33
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson
Journaliste

Il est des traits de personnalités bien particuliers, dont font indéniablement partis les passifs-agressifs. Agressant justement sans en avoir l'air, ils camouflent leur hostilité, sont des éternels insatisfaits, ou ne disent presque jamais ce qu'ils pensent... Mais ce genre de personne peut-elle nous rendre fous ? Comment vivre avec ? 

Marie a 55 ans et souhaitait témoigner sur RTL. Elle vit depuis 2009 avec un homme qui présente ces traits de caractère, et mis longtemps avant de comprendre. "Ce fut un soulagement de comprendre, car je cherchais toujours quel était le problème, explique-t-elle. J'ai longtemps cru que le problème venait de moi". 

Et quand il s'agit de décrire l'homme avec lequel elle vit, la situation peut paraître parfois confuse. "Il est adorable, très avenant, mais quand il a ses crises, d'une minute à l'autre, il peut se renfermer. Il peut vivre dans la même pièce que vous et ne pas vous adresser la parole. Et ça peut durer des mois", souligne Marie. 

De l'agressivité psychologique

Sans raison objective, ces passifs-agressifs se coupent de tout, dans la plus totale indifférence. "On n'a pas d'explications, et il revient du jour au lendemain comme si de rien n'était, poursuit Marie. C'est de l'agressivité psychologique, on a l'impression parfois de ne pas exister.

À lire aussi

Aujourd'hui, les passifs-agressifs se développent et sont de plus en plus nombreux. "Il y a des supports comme les réseaux sociaux qui avantagent ce type de personnes, c'est une agressivité où on se défile", analyse Pascale Senk, journaliste spécialisée en psychologie. 

Souvent susceptibles, ces passifs-agressifs ont une devise : "Se soumettre est une défaite pour eux, constate François Lelord, psychiatre. Ils vont résister aux demandes, ne pas obéir, mais de façon détournée, en oubliant ou en ne répondant pas. Mais en aucun cas ils souhaitent rentrer en conflit direct avec les autres". 

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Pascale Senk, journaliste spécialisée en psychologie. Auteur de '' Et tu verras ta vie autrement " chez Larousse.

Et tu verras ta vie autrement
Et tu verras ta vie autrement
Crédit :

- François Lelord, psychiatre et psychothérapeute.  Auteur de '' Les nouvelles personnalités difficiles '' chez Odile Jacob.

Les nouvelles personnalités difficiles
Les nouvelles personnalités difficiles
Crédit :
L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/