2 min de lecture Consommation

Prix du gaz, cotisations salariales, garde d'enfants... Ce qui change au 1er octobre

Comme à chaque début de mois, plusieurs mesures entrent en vigueur et vont impacter le quotidien de nombreux Français.

Des parents d'élèves et leurs enfants attendent devant l'école le jour de la rentrée des classes à Vertou en 2017.
Des parents d'élèves et leurs enfants attendent devant l'école le jour de la rentrée des classes à Vertou en 2017. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Le mois d'octobre amène avec lui son lot de changements. Et si la majeure partie d'entre eux s'avère positifs, une ombre au tableau : les tarifs réglementés du gaz. Appliqués par Engie à 4,5 millions de ménages, ils devraient augmenter en moyenne de 3,25%.

Dans le détail, la hausse sera de 1% pour les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 3,3% pour ceux ayant recours à cette énergie pour se chauffer, et de 2% pour les utilisateurs qui en font un double usage cuisson et chauffage. Il s'agit du sixième mois consécutif de hausse. 

En revanche, les familles monoparentales vont elles bénéficier d'un coup de pouce financier concernant la garde de leurs enfants. En effet à compter du 1er octobre, le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG), allocation versée aux parents qui recourent à un mode d'accueil individuel pour la garde de leur enfant de moins de six ans, sera revalorisé de 30%.

À lire aussi
Une assiette végétarienne (Illustration) santé
La nourriture 100% végétale est-elle sans risque pour notre organisme ?

Jusqu'à 250 euros supplémentaires

Cette mesure permettra à tous les parents qui élèvent seuls un ou plusieurs enfants en bas âge d'être mieux aidés financièrement lorsqu'ils recourent à un assistant maternel, une garde à domicile ou une micro-crèche. Selon les configurations familiales, le nombre d'heures de garde et le montant des revenus de la famille, l'aide mensuelle pourra augmenter jusqu'à 250 euros par mois. 

Suppression des cotisations chômage

Autre changement important, la suppression des cotisations chômage. Celle-ci va se traduire par une hausse du salaire net perçu à la fin du mois. Ce gain sera d'autant plus important que le salaire est élevé : il sera de 17 euros net par mois pour une personne au Smic mais pourra grimper à 51 euros pour une personne gagnant 3.500 euros, précise Le Parisien. Ce "cadeau" du gouvernement vient contrebalancer la hausse de la CSG. 

Les marchés publics désormais dématérialisés

Enfin, dernière nouveauté : la dématérialisation des marchés publics devient obligatoire dès lundi. Désormais, les entreprises ou associations qui concourent à l'obtention un marché public d'un montant supérieur à 25.000 euros hors taxes devront transmettre leur candidature, ainsi que leurs demandes d'information, par voie électronique. 

Les courriers d'attribution ou de rejet seront eux aussi transmis de façon dématérialisée par les acheteurs. Après l'attribution d'un marché, la signature électronique remplacera la signature manuscrite au bout d'une période de transition pour permettre aux entreprises de s'équiper d'un certificat de signature électronique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Société Gaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794984175
Prix du gaz, cotisations salariales, garde d'enfants... Ce qui change au 1er octobre
Prix du gaz, cotisations salariales, garde d'enfants... Ce qui change au 1er octobre
Comme à chaque début de mois, plusieurs mesures entrent en vigueur et vont impacter le quotidien de nombreux Français.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/prix-du-gaz-cotisations-salariales-garde-d-enfants-ce-qui-change-au-1er-octobre-7794984175
2018-09-30 06:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/p6r_I7xmX874OnIrFcI1vQ/330v220-2/online/image/2018/0829/7794577148_des-parents-d-eleves-et-leurs-enfants-attendent-devant-l-ecole-le-jour-de-la-rentree-des-classes-a-vertou-en-2017.jpg