1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire de la droite : tensions entre candidats et journalistes

Le troisième débat de la primaire de la droite et du centre a vu certains candidats s'en prendre de manière assez vive aux journalistes. Nos éditorialistes évoquent les relations entre la presse et la classe politique.

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
On refait le monde du 18 novembre 2016 Crédit Image : France 2 | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

La tension entre les candidats à la primaire de la droite et du centre et les journalistes chargés de les interroger jeudi soir était palpable à certains moments du débat, notamment lors d'une passe d'arme entre Bruno Le Maire et Jean-Pierre Elkabbach. Romain Renner nous explique que les internautes qui ont suivi le débat ont également été critiques du rôle joué par les journalistes jeudi soir.

Pour Alexandre Malafaye, la question est de savoir "à quel moment on reflète l'opinion et à quel moment on fabrique l'opinion". Selon Ivan Levaï, il est clair que la réputation de la presse ne s'améliore pas. Il estime de plus que les journalistes américains sont "beaucoup plus libres vis-à-vis de leur classe politique" que les journalistes français. Pour Jean-Christophe Buisson, c'est une situation symptomatique à rattacher à ce qui s'est passé aux Etats-Unis, où un "journaliste-bashing" a eu lieu, notamment en raison de la prise de position d'une partie des médias en faveur d'un des candidats. Un état d'esprit qui a peut-être expliqué la sortie de François Fillon au sujet d'un journalisme "spectacle".

Interrogés justement sur l'hypothèse d'une accession de François Fillon au second tour de cette primaire, Alexandre Malafaye estime qu'il est tout à fait possible de retrouver l'ancien Premier ministre dans le duel final. Ivan Levaï, de son côté, "aimerait que Fillon en soit parce qu'il le mérite. Il est sérieux et parfaitement honnête, il n'est pas corrompu.

À lire aussi
Frédéric Lefebvre, en septembre 2016 Les Républicains
"Un soupçon de tricherie" plane sur la primaire LR, pour Frédéric Lefebvre

On refait le monde avec :

Alexandre Malafaye, fondateur du think tank Synopia
Ivan Levaï, journaliste
Jean-Christophe Buisson, journaliste
Romain Renner, journaliste RTL

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Nicolas Sarkozy Alain Juppé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785857831
Primaire de la droite : tensions entre candidats et journalistes
Primaire de la droite : tensions entre candidats et journalistes
Le troisième débat de la primaire de la droite et du centre a vu certains candidats s'en prendre de manière assez vive aux journalistes. Nos éditorialistes évoquent les relations entre la presse et la classe politique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/primaire-de-la-droite-tensions-entre-candidats-et-journalistes-7785857831
2016-11-18 21:34:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JtffnmnH5Utk0h0dYXMLvw/330v220-2/online/image/2016/1117/7785840592_le-plateau-du-3e-debat-de-la-primaire-de-la-droite-le-17-novembre-2016.PNG