1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2022 : faudra-t-il porter un masque pour voter ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : faudra-t-il porter un masque pour voter ?

Alors que le premier tour du scrutin se rapproche inexorablement, l'exécutif a pris les premières décisions concernant les règles sanitaires qui seront en vigueur pour les 10 et 24 avril. RTL vous dit tout.

Un vote lors des régionales en France le 20 juin 2021
Un vote lors des régionales en France le 20 juin 2021
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Présidentielle 2022 : faudra-t-il porter un masque pour voter ?
00:01:49
Vincent Derosier - édité par Benoît Leroy

Est-ce que voter sera risqué pour notre santé ? Alors que 130.000 cas de coronavirus sont détectés chaque jour, en moyenne, le gouvernement assure ne pas prévoir d'obligation de porter un masque dans l'isoloir. "Ni maintenant, ni lors des deux tours du scrutin", confie un conseiller auprès du service politique de RTL. 

Le gouvernement reste sur sa ligne : la situation à l'hôpital est maîtrisée, les plus de 80 ans doivent faire leur quatrième dose et, à défaut d'obligation, il va y avoir une incitation forte en direction des plus fragiles à porter un masque dans les bureaux de vote. S'il n'est pas obligatoire, il ne sera pas interdit non plus de le porter.

Qui doit passer ce message d'incitation ? Dans les jours à venir, le gouvernement sent que la situation est en train de monter à moins de 11 jours du premier tour. Une conférence de presse doit être organisée autour du Premier ministre Jean Castex, du ministre de la Santé Olivier Véran et du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ce dernier étant chargé de l'organisation des élections.

Le risque de cluster est-il totalement écarté ?

Selon le gouvernement, la situation n'est plus la même que lors des municipales de 2020, organisées à la veille du premier confinement : vaccins, masques, responsabilités des Français, etc. Pour autant, chaque bureau de vote a pour consigne "d'éviter la cohue" : files d'attente, espace entre chaque votant, aération des lieux. Chaque bureau devra s'organiser.

À écouter aussi

Les plus exposés, les assesseurs et président de bureaux, auront des masques à disposition. Enfin, le gouvernement doit encore expliquer les règles que devront suivre les personnes positives au virus. Le sujet était sur la table ce mardi 29 mars, lors d'un conseil de défense sanitaire, mais rien n'a encore filtré.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/