1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : "De Gaulle, réveille-toi, ils sont devenus fous !", lance Pascal Praud

REPLAY - BILLET - Le journaliste revient sur la campagne présidentielle qui, selon lui, "rend tout le monde dingue".

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Présidentielle 2017 : "De Gaulle, réveille-toi, ils sont devenus fous !", lance Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

"Jeanne D'Arc c'est de temps en temps, de Gaulle c'est tous les jours", commence Pascal Praud qui veut aborder les deux sujets en ce lundi 1er mai. Pour le journaliste, "l'un et l'autre sont des figures mobilisatrices dans deux registres différents : Jeanne D'Arc est clivante, longtemps préemptée par le Front naitonal, elle symbolise la lutte contre  l'envahisseur", explique-t-il rappelant qu'Emmanuel Macron l'avait aussi "invoquée" l'an dernier

En revanche, "de Gaulle n'est pas clivant, analyse le journaliste, c'est la figure du rassemblement". Pascal Praud poursuit : "Marine Le Pen, François Fillon... Tout le monde est gaulliste jusqu'à Xavier Bertrand". Le président de la région Haut-de-France jugeait d'ailleurs dimanche soir que "Dupont-Aignan est davantage Pierre Laval, chef du gouvernement sous Vichy, fusillé en 45, que de Gaulle". 

"Cette campagne rend tout le monde dingue : les artistes qui insultent, les leaders politiques qui dérapent, les électeurs qui hésitent... Alors invoquons une figure mobilisatrice : de Gaulle, réveille-toi, ils sont devenus fous !", conclut Pascal Praud. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Charles de Gaulle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants