1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pouvoir d'achat : "J'ai faim, je ne vis plus", un boucher lillois se confie à Pascal Praud
1 min de lecture

Pouvoir d'achat : "J'ai faim, je ne vis plus", un boucher lillois se confie à Pascal Praud

RÉACTION - Laurent, boucher à Lille, gagne 1.350 euros net par mois. Il explique sur RTL dans "Les Auditeurs ont la parole" qu'à partir du 10 du mois, il "ne vit plus" et propose de "sanctionner les gens qui ne travaillent pas".

Pascal Praud dans "Les Auditeurs ont la parole" le 15 novembre 2021
Pascal Praud dans "Les Auditeurs ont la parole" le 15 novembre 2021
Crédit : RTL
Pouvoir d'achat : "J'ai faim, je ne vis plus", un boucher lillois se confie à Pascal Praud
07:14
Pouvoir d'achat : "J'ai faim, je ne vis plus", un boucher lillois se confie à Pascal Praud
06:43
Pascal Praud & Cassandre Jeannin

"Je gagne un peu plus que le SMIC, j'ai faim. Aujourd'hui, à partir du 10 du mois je ne vis plus." Laurent est boucher à Lille, il gagne 1.350 euros net par mois et son épouse est à son compte. Ce père de 3 enfants fait état de sa situation auprès de Pascal Praud dans Les Auditeurs ont la parole sur RTL ce lundi 15 novembre. Il déplore "des charges absolument incroyables, des impôts qui n'en finissent plus, une catastrophe".

"Quand on gagne 1.350 euros, qu'on fait 40 heures par semaine pour gagner 500 euros de plus et que le 10 vous avez faim parce que vous avez une autorisation de découvert de 200 euros et si vous la dépassez la carte est bloquée. Voilà aujourd'hui comment un ouvrier en France vit", dépeint Laurent. 

"Les gens du Medef, tous ces gens, les politiques, les cols blancs, qu'est-ce que vous voulez qu'ils comprennent la situation ? On ne vit plus. le pouvoir d'achat il y en a de moins en moins", constate-t-il. 

Pour augmenter les salaires et redonner du pouvoir d'achat, ce boucher lillois propose de "sanctionner les gens qui ne travaillent pas (...) Il faut sanctionner ces ramassis de fainéants qui ne veulent pas bosser et qui profitent du système".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/