2 min de lecture Année 2020

Pourquoi y a-t-il des années bissextiles ?

En ce 29 février, jour qui ne revient que tous les quatre ans, c'est le moment idéal pour se questionner sur l'origine de ce jour si particulier.

micro générique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Questions au saut du lit du 29 février 2020 Crédit Image : Pxhere | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud édité par Marie Gingault

Tout ceux qui sont nés un 29 février le savent, quatre ans, c'est long. En effet en 2020, notre calendrier compte un jour de plus, ce fameux 29 février. Mais pourquoi y a-t-il des années bissextiles ? Pour comprendre ce phénomène, il y a trois possibilités, à vous de trouver celle qui est juste : 

1) Si l’on ajoute un jour au mois de février tous les 4 ans, c’est pour des raisons économiques : les entreprises peuvent vous faire travailler un jour de plus gratuitement. Votre salaire reste le même.

2) C’est la faute à César, Jules de son prénom. Un astronome égyptien lui recommande d’ajouter un jour au calendrier tous les 4 ans, pour éviter d’avoir à le corriger régulièrement.

3) Tous les 4 ans, la Terre tourne un peu moins vite autour du Soleil à cause des vents solaires.     

Réponse : la solution est la deuxième proposition. C’est à Jules César en 45 avant Jésus Christ, que l’on doit la création des années bissextiles. Enfin plus précisément on les doit à l’astronome égyptien Sosigène, qui lui a proposé cette correction. Pourquoi ? Parce que la Terre fait le tour du Soleil en 365,242 jours. On l’a déjà calculé à cette époque ! Donc, tous les 4 ans, le calendrier se décalait d’un jour, au bout d’un siècle, cela donnait un mois. En Egypte à cette époque, on moissonnait durant les mois d’hiver du calendrier faute de l’avoir corrigé. 

11 jours de décalage en 1.500 ans

À lire aussi
Un calendrier (illustration) année 2020
Année bissextile : les tracas administratifs des personnes nées un 29 février

365,242 jours, ça ne tombe pas rond non plus. Il y a donc une petite erreur, mais une erreur quand même, tant et si bien bien qu’au XVIe siècle, c’est un Pape, Grégoire XIII, qui proposera une nouvelle correction au calendrier. En 1.500 ans, le décalage est tout de même de 11 jours. C'est à dire qu'au 4 octobre 1582 succédera le 15 octobre 1582.  

Vous noterez au passage que c’est le puissant du moment qui change le calendrier : César, pour l’empire romain, Grégoire XIII, pour la chrétienté. Comme les orthodoxes ne reconnaissent pas la souveraineté du Pape, ils restent sur le calendrier julien, encore aujourd’hui : résultat, les fêtes religieuses orthodoxes ont une quinzaine de jours de décalage avec les nôtres. 

Un petit conseil avant de se quitter : comment savoir quels mois comptent 30 jours, et quels mois en comptent 31 ?

Une petite astuce toute simple, que tout le monde ne connait pas : placez vos poings pliés côte à côte, ainsi vos phalanges forment des bosses et des creux. Les bosses représentent les mois à 31 jours, et les creux ceux à 30 !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2020 César
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants