1 min de lecture Santé

Pourquoi les laboratoires d'analyses médicales font-ils grève ?

Les médecins biologistes sont en grève à partir de lundi 23 septembre et ce jusqu'au mardi 1er octobre. En cas d'urgence, il faut se rendre à l'hôpital.

Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

C'est une nouvelle profession qui se met en grève dans le secteur de la santé. Après les infirmières et les médecins urgentistes, les biologistes lancent lundi 23 septembre un mouvement de grève. En conséquence, les laboratoires d'analyses médicales seront fermés tous les après-midi jusqu'au 1er octobre. 

À l'origine de cette grève : la baisse des moyens financiers alloués au secteur, votée dans le cadre de la réforme de la Caisse nationale d'Assurance maladie (CNAM). "La CNAM a indiqué prévoir 170 millions d'euros d'économies en 2020 sur les dépenses de biologie médicale", dénoncent quatre syndicats de biologistes dans un communiqué commun.

Les biologistes médicaux craignent que cette diminution de budget mène à "la fermeture complète de sites de proximité, aujourd’hui à la limite de la rentabilité", mais aussi au licenciement de salariés et à une "perte de qualité des services de santé délivrés".

En cas de nouveau désaccord lors des prochaines négociations avec l'Assurance maladie, la grève pourrait être renouvelée d'ici décembre. En cas d'urgence, les biologistes conseillent de se rendre à l'hôpital.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Grève Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants