1 min de lecture Recyclage

Pourquoi le prix des couettes et des oreillers a augmenté ?

Depuis le 1er octobre, les consommateurs payent une éco-participation comprise entre 5 et 15 centimes lorsqu'ils achètent couettes et oreillers, destinée à financer le recyclage des produits rembourrés.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Pourquoi le prix des couettes et des oreillers a augmenté ? Crédit Image : dima_sidelnikov | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

Si vous aviez l'intention d'acheter une couette ou un oreiller pour passer l'hiver bien au chaud, attendez-vous à les payer un peu plus cher. En effet, une éco-participation est désormais demandée pour mettre en place une filière de recyclage.

Jusqu'à présent, une vielle couette ou un vieil oreiller partaient à la poubelle, avant d'être enterrés dans une décharge. À partir de maintenant, ils vont être recyclés. La filière va se mettre en place et va concerner couettes, oreillers, sacs de couchages et coussins : tout ce qui est rembourré.

Depuis le 1er octobre, les consommateurs payent une éco-participation comprise entre 5 et 15 centimes, qui va permettre de financer le recyclage. Des tests sont en cours pour mettre au point les meilleurs moyens de valoriser tous ces déchets.

À lire aussi
Tri des déchets : le nouveau logo "Triman" recyclage
Recyclage : une seule poubelle pour un tri ultra simplifié

Pour tout ce qui est fibre synthétique, la piste la plus sérieuse est de les transformer en isolants pour maison, quant aux plumes, elles devraient pouvoir être récupérées. Le spécialiste de la couette DODO le fait déjà. Il les stérilise, les lave et refait des couettes avec. Ce qui permet de tuer moins de canards et d'oies.

Car l'essentiel des plumes pour faire les couettes provient d’élevages qui servent d'abord à faire du foie gras ou de la viande. Mais une partie, surtout en Chine, vient de fermes industrielles où les volatiles sont élevés spécialement pour faire des duvets. Ils sont plumés à vif, les plumes peuvent donc repousser, ce qui fait plusieurs récoltes. Et quand les animaux n'en peuvent plus, ils sont détruits.

Autant donc recycler ce qui existe, ou acheter du synthétique. Quand on fait le bilan carbone d'une couette produite avec des vraies plumes, quand on calcule, toute l’énergie nécessaire pour élever les animaux, en acheter une en pétrole est finalement plus écologique.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Recyclage Tri sélectif Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795188066
Pourquoi le prix des couettes et des oreillers a augmenté ?
Pourquoi le prix des couettes et des oreillers a augmenté ?
Depuis le 1er octobre, les consommateurs payent une éco-participation comprise entre 5 et 15 centimes lorsqu'ils achètent couettes et oreillers, destinée à financer le recyclage des produits rembourrés.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pourquoi-le-prix-des-couettes-et-des-oreillers-a-augmente-7795188066
2018-10-15 05:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CBKcKCGx15waO95KTP1MMQ/330v220-2/online/image/2018/1015/7795188098_une-femme-fait-une-sieste.jpg