1 min de lecture Pollution

Plastique : comment peut-il se retrouver dans la neige ?

INVITÉ RTL - Des chercheurs viennent de faire une inquiétante découverte dans les Pyrénées : de la neige composée essentiellement de matière plastique. Elle est issue "de la dégradation de plastiques à usage unique", explique Gaël Leroux, auteur de l'étude.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Plastique : comment peut-il se retrouver dans la neige ? Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Sarah Duhieu

Il pleut et il neige du plastique. Cette phrase peut surprendre, mais elle est bien la conclusion d'une étude menée par des chercheurs dans les Pyrénées, en Haute-Ariège. Il s'agit de particules de microplastique invisibles à l’œil nu. Elle a été publiée lundi 15 avril dans Nature Geoscience

"Nous avons collecté des échantillons de pluie et de neige à l'hiver 2017-2018", explique Gaël Leroux, chercheur au CNRS au laboratoire Écologie Fonctionnelle et Environnement et auteur de cette étude. "Puis nous avons analysé ces microplastiques à l'aide d'instruments (...) qui nous permettent de détecter quel est ce plastique." Ces microplastiques sont pour la plupart issus de la dégradation de plastiques à usage unique, comme les films alimentaires, les sacs poubelle ou encore les sacs de supermarché.

"Il faut bien imaginer que c'est une dégradation très lente", précise le chercheur, "Il peut donc s'agir de plastiques qui ont été émis dans l'environnement il y a plusieurs années, qui ont mis du temps à se dégrader et qu'on retrouve après dans les montagnes."

Des plastiques transportés par le vent

"Ils sont simplement transportés par le vent", explique Gaël Leroux. "On connaissait ce type de phénomène, par exemple les fameuses poussières sahariennes qui colorent en rouge les neiges des Alpes et des Pyrénées". De même, les plastiques ont été transportés depuis les villes "sur plusieurs dizaines, centaines de kilomètres et atterrissent ensuite, via la neige ou la pluie, dans les écosystèmes de haute altitude."

À lire aussi
Un épisode de pollution à l'ozone en Île-de-France (photo d'illustration). environnement
Pollution de l'air : un classement des villes qui font le plus d'effort

La présence de fibres de plastique dans l'air peut être à l'origine de problèmes de santé. "Elles peuvent être inhalées et se retrouver dans les poumons", explique le chercheur. "De même, les microparticules peuvent se dégrader en nanoparticules et être intégrées à des organes très sensibles comme le foie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Environnement Montagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants