1 min de lecture Environnement

Pollution : une baleine meurt avec 40 kilos de plastique dans le ventre

La baleine s'était échouée sur les côtes vendredi 15 mars. Elle est morte de faim quelques jours plus tard, l'estomac rempli de plastique.

Une baleine échouée avait 40 kilos d'emballages plastique dans l'estomac, en Philippines, le 16 mars 2019.
Une baleine échouée avait 40 kilos d'emballages plastique dans l'estomac, en Philippines, le 16 mars 2019. Crédit : AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

Cette nouvelle montre à quel point les plastiques ont envahi les océans. Aux Philippines, une baleine est morte de faim après s'être échouée, avec 40 kilos d'emballages plastique dans l'estomac. Les autorités du pays l'ont annoncé lundi 18 mars. 

L'animal s'était échoué sur les côtes vendredi 15 mars, dans la localité de Mabini. Les autorités locales aidées de pêcheurs ont tenté de la renflouer, en vain. La baleine est revenue sur le rivage. "Elle était incapable de nager toute seule. Elle était émaciée et faible", a raconté Fatma Idris, directrice du bureau régional des pêches. "L'animal était déshydraté. Le second jour, elle luttait et vomissait du sang".

Le bureau des pêches a autopsié l'animal : dans son estomac, des sacs de courses, des emballages de riz... Au total, 40 kilos de déchets. Elle est ainsi morte de faim, faute de pouvoir s'alimenter.

"Cela brise le cœur"

"C'est dégoûtant, cela brise le cœur", a déclaré Darrell Blatchley, directeur du musée D'Bone Collector Museum. "Nous avons mené des autopsies sur 61 dauphins et baleines ces dix dernières années et c'est l'une des masses les plus importantes (de plastique) qu'on ait trouvées", a-t-il ajouté. 

À lire aussi
Dauphins dans la mer Méditérannée environnement
Capture accidentelle de dauphin : des répulsifs sur les filets imposés par le gouvernement

Ce type d’événement est récurrent en Asie du Sud-Est. Mais les défenseurs de l'environnement dénoncent l'un des pires cas du genre survenu ces dernières années. Ils accusent les Philippines d'être l'un des plus grands pollueurs des océans, à cause de sa mauvaise gestion des déchets et de l'utilisation généralisée des produits en plastique. Dans ce pays, la législation sur les déchets est stricte, mais les écologistes assurent qu'elle n'est pas appliquée. 

Fin 2018, un cachalot a été retrouvé mort en Indonésie avec près de six kg de déchets en plastique dans l'estomac, dont 115 verres. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Déchets Océans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants