1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Plastique : comment la Chine a incité la France à recycler ses déchets
1 min de lecture

Plastique : comment la Chine a incité la France à recycler ses déchets

En refusant de prendre les déchets plastiques de la France, les Chinois ont forcé les industriels à trouver des solutions pour les recycler. C'est ainsi que des entreprises ont été amenées à innover pour préserver l'environnement.

Des bouteilles en plastique compactées dans le centre de traitement des déchets recyclables de Bègles (2008)
Des bouteilles en plastique compactées dans le centre de traitement des déchets recyclables de Bègles (2008)
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
C'est notre Planète du 24 septembre 2019
01:57
Plastique : comment la Chine a incité la France à recycler ses déchets
01:57
Virginie Garin - édité par Cassandre Jeannin

Ce mardi 24 septembre, on dit merci aux Chinois ! Avant, la Chine, c'était un peu notre poubelle de plastique. L'année dernière, ils ont décidé de fermer leurs frontières à nos déchets obligeant les industriels français à trouver des solutions.

En France, on sait très bien recycler le plastique dur, les bouteilles d'eau, de soda. Mais pour tout ce qui est souple, les sacs en plastiques, les films qui emballent les packs de bouteilles ou le papier toilette, là on est nul. Jusqu'a l'année dernière, tout était mis à la décharge ou dans des containers qu'on envoyait en Asie. Mais les Chinois ont dit "stop, gardez vos déchets". Il a donc fallu trouver un moyen de les recycler.

Une entreprise unique au monde s'est créée à Châlons-en-Champagne dans la Marne. Elle s'appelle Machaon et a mis au point un système pour recycler les plastiques mous, qu'elle transforme en petites billes de plastique. Pour l'instant ces billes n’intéressent que les fabricants de sacs poubelles car elles sont grises. Pour vraiment lancer la filière, il faudrait que Coca-Cola ou Danone les achètent pour en refaire des emballages. Mais le gris, ça ne les emballe pas sauf si on les incite. 

À partir de 2021, les industriels qui utiliseront 20% de ce plastique recyclé pour fabriquer leurs emballages, auront un bonus financier que leur versera Citeo, qui gère le recyclage en France. Voilà comment, grâce aux chinois qui nous ont dit de nous débrouillez avec nos poubelles, la France est en train de mettre en place doucement mais surement sa filière de recyclage.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/