2 min de lecture Vieillesse

Plan "Grand âge" : la perte d'autonomie coûte cher aux familles

Entre les soins de santé, les aides et l’hébergement en Ehpad, la perte d'autonomie coûte aujourd'hui 30 milliards d'euros par an, dont plus de 6 milliards sont supportés par les ménages.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Plan "Grand âge" : la perte d'autonomie coûte cher aux familles Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : Anaïs Bouissou / RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou et Camille Schmitt

Après le plan pauvreté, puis le plan santé, le gouvernement lance ce lundi 1er octobre le plan "grand âge". La ministre de la santé réunit les acteurs du grand âge et de l'autonomie dans l'après-midi pour démarrer une grande concertation avec les professionnels, ainsi qu'une concertation publique où chaque Français pourra contribuer au débat public et donner ses idées sur un site internet dédié. Ces réflexion aboutiront à une loi avant la fin 2019.

Le premier organisme à participer au débat ce lundi est la Mutualité Française, qui a étudié le poids financier du grand âge et les difficultés rencontrées par les "aidants" (les personnes qui aident leurs proches en perte d'autonomie). Dans son étude, la Mutualité Française met en exergue le coût très élevé pour les familles de la perte d'autonomie.

Les pensions ne suffisent plus

Entre les soins de santé, les aides et l’hébergement en Ehpad, la perte d'autonomie coûte aujourd'hui 30 milliards d'euros par an. Sur ces 30 milliards, plus de 6 milliards sont supportés par les ménages

À lire aussi
Tsukimi Ayano dans une salle de classe Japon
Japon : des poupées pour lutter contre la solitude dans un village dépeuplé

Rien qu'en Ehpad, pour un mois d’hébergement, le coût supporté par les ménages est incroyablement élevé. Le reste à charge une fois que la personne a touché ses aides est de 2.000 euros en moyenne. Ça veut dire bien souvent 100% d'une pension intégralement versée pour payer la maison de retraite. Et pour plus d'un résident sur deux, les pensions ne suffisent même pas. Ce sont souvent les familles qui doivent aider financièrement, parfois s'endetter. 

Dans certains départements, les prix sont incroyablement élevés. Avec une prise en charge de 3 ans en moyenne, dans l’Essonne, il faut débourser 92.000 euros par résident. 
Pareil dans le Finistère, en Dordogne, en Aveyron, ou encore dans la Meuse. 

La présence nécessaire d'aidants

On peut se dire que rester chez soi, être pris en charge à domicile coûterait moins cher, mais c'est faux. Pour une personne très dépendante avec une présence constante, quelqu'un qui gagne 1.500 euros devrait payer le double en soins, 3.000 euros.

C'est l'équation impossible, d'où la présence souvent de ce qu'on appelle les aidants. Maris, femme, enfants, amis, qui soignent, nourrissent et font économiser le prix des professionnels.

Mais ces aidants sont amenés à être de moins en moins nombreux et dans le même temps, les personnes âgées vont perdre du pouvoir d'achat. La perte d'autonomie est donc mécaniquement amenée à devenir un poids économique et un problème de société de plus en plus grave. 

Face à cette situation, le président de la Mutualité Française Thierry Beaudet, avance une piste auprès de RTL : une mutuelle pour prendre en charge la dépendance. À partir d'un certain âge, les Français cotiseraient pour le risque dépendance qui leur permettrait au moment où ils en auraient besoin d'être mieux pris en charge. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vieillesse Maisons de retraite Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795002049
Plan "Grand âge" : la perte d'autonomie coûte cher aux familles
Plan "Grand âge" : la perte d'autonomie coûte cher aux familles
Entre les soins de santé, les aides et l’hébergement en Ehpad, la perte d'autonomie coûte aujourd'hui 30 milliards d'euros par an, dont plus de 6 milliards sont supportés par les ménages.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/plan-grand-age-la-perte-d-autonomie-coute-cher-aux-familles-7795002049
2018-10-04 12:35:07
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R956jqa8FkaszYgH3HLmcg/330v220-2/online/image/2018/0712/7794091898_une-personne-agee-dans-la-chambre-d-un-ehpad-illustration.jpg