1 min de lecture Paris

Paris : pourquoi le quartier de Stalingrad est au cœur d'une polémique

ÉCLAIRAGE - Des habitants du quartier de Stalingrad à Paris ont visé avec des tirs de mortiers des toxicomanes en pleine rue dans les nuits de vendredi et samedi 1er mai. Les politiques se sont emparés du sujet dans les médias.

Métro Stalingrad à Paris
Métro Stalingrad à Paris Crédit : Capture d'écran Google Maps
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Des scènes qui détonnent en plein milieu de la capitale. Dans les nuits de vendredi à samedi 1er mai et samedi à dimanche, des vendeurs et consommateurs de crack réunis avenue de Flandre, qui se situe dans le quartier de Stalingrad dans le XIXème arrondissement de Paris, ont été pris pour cibles par des riverains. Des faits qui alimentent depuis le débat politique.

Les habitants du quartier auraient visé les dealers et toxicomanes avec des projectiles, notamment des mortiers, selon une source policière à BFM Paris. Ceux-ci ne supporteraient plus le bruit lié à leur présence et le manque d'action pour rendre le quartier plus calme.

"Jusqu’où laisserez-vous faire  (Gérald Darmanin, préfecture de police, Olivier Véran, ndlr) ? Démanteler la Colline de Stalingrad/Flandre/Éole, sanctuaire national du crack, est la seule issue pour reprendre le contrôle de la situation !", a écrit sur Twitter François Dagnaud, maire du XIXème arrondissement de Paris.

https://twitter.com/FrancoisDagnaud/status/1388490272900882437?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1388490272900882437%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.bfmtv.com%2Fpolice-justice%2Fparis-les-toxicomanes-du-quartier-de-stalingrad-vises-par-des-tirs-de-mortier-les-habitants-desesperes_AV-202105040149.html

Des scènes et une impasse également dénoncées par Rachida Dati dans un tweet. La maire LR du VIIème arrondissement de la capitale pointe notamment du doigt l'inaction d'Anne Hidalgo. "#Stalingrad devenu une zone de guérilla urbaine. Aucune réaction d'Anne #Hidalgo. Le Préfet de police doit pallier à ces carences. #Paris, des territoires abandonnés ! Je demande depuis des mois une police municipale armée en soutien de la police nationale." "Des parisiens obligés de s’autodéfendre pour espérer une vie normale. Voilà le bilan de la maire de Paris, des quartiers entiers qui sont des zones de non droit", a-t-elle ajouté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Drogue Quartiers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants