1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Violences à Valence : le maire invoque "une situation d'urgence absolue"
1 min de lecture

Violences à Valence : le maire invoque "une situation d'urgence absolue"

VU DANS LA PRESSE - Après une fusillade survenue dans la nuit de samedi à dimanche 2 mai, Nicolas Daragon craint que ces violences continuent et s'aggravent.

Nicolas Daragon, maire de Valence.
Nicolas Daragon, maire de Valence.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Florine Boukhelifa

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Sur les images, tournées dans la nuit du samedi au dimanche 2 mai, une dizaine de personnes habillées en noir, masquées, font face à une bande rivale sur un parking d'immeuble à Valence. Plusieurs coups de feu sont tirés, sans faire de blessés. Au lendemain de cet incident, dont le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd, le maire LR de la ville, Nicolas Daragon, a témoigné de son impuissance et de sa crainte face à un phénomène en augmentation.

"On est dans une situation d'urgence absolue dans nos quartiers populaires", a ainsi estimé l'édile au micro de la chaîne d'information LCI, avant de lancer "un cri d'alerte". "On a franchi un nouveau cap", a-t-il dénoncé après cet affrontement entre un jeune du quartier du Plan et une bande du quartier de Fontbarlettes "sur fond de trafic de stupéfiants". Si "la police démantèle régulièrement des trafics", cela crée des tensions entre bandes qui viennent s'affronter", a-t-il poursuivi.

Nicolas Daragon, qui a indiqué avoir "très peur" que ces violences "continuent", a également annoncé des renforts de CRS. Plusieurs dizaines d'agents ont d'abord été dépêchés sur place samedi soir, mais quinze agents supplémentaires devraient être affectés à la circonscription de Valence dans les mois à venir, "probablement en septembre". En attendant, une enquête a été ouverte afin de faire toute la lumière sur cette fusillade.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/