1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Paris : pourquoi des automobilistes handicapés ont reçu des PV de stationnement
2 min de lecture

Paris : pourquoi des automobilistes handicapés ont reçu des PV de stationnement

VU DANS LA PRESSE - Depuis deux mois, une nouvelle règle impose aux automobilistes handicapés de prendre un ticket virtuel pour se stationner à Paris. Ils sont nombreux à avoir reçu une contravention.

Un panneau indiquant une place de parking pour les véhicules de personnes à mobilité réduite. (Illustration)
Un panneau indiquant une place de parking pour les véhicules de personnes à mobilité réduite. (Illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon
Journaliste

Depuis le mois de mars, de nombreuses personnes handicapées reçoivent des PV pour défaut de paiement du stationnement à Paris. Pourtant, dans la capitale, se stationner est gratuit sur les places dédiées et sur l'ensemble des places payantes en surface si une carte de PMR (personne à mobilité réduite) est placé sur le pare-brise. Mais depuis peu, les règles du stationnement handicapé ont changé, pour se garer, les personnes à mobilité réduite doivent demander un ticket "handivirtuel".

Selon Le Parisien, Camille, la mère d'un enfant polyhandicapé, en possession d'une carte de stationnement Mobilité inclusion (CMI) et qui doit souvent conduire son fils à l’hôpital pédiatrique du XIIe, a eu récemment une mauvaise surprise. "J’ai découvert ça en recevant deux amendes en même temps, qui correspondent à deux consultations à l’hôpital Trousseau", confie-t-elle. 


Depuis peu, la ville de Paris a délégué la gestion du stationnement payant à Streeteo, une filiale du groupe Indigo. Cette société a changé le règlement du jour au lendemain sans en invertir les personnes concernées. Mais cette nouvelle réglementation complique les démarches puisque les agents ne vérifient que la présence d'un ticket et plus celle de la carte. De plus, il faut télécharger un QR code, une situation qui indigne Camille : "J’imagine ce que cela représente pour un automobiliste en fauteuil ou qui se déplace avec difficulté, contraint d’aller chercher un parcmètre, de prendre le ticket, revenir… Tout le monde n’a pas le téléphone pour scanner des QR code !".

Selon la Direction de la voirie contactée par la mère de famille, la gratuité du stationnement à Paris est toujours d'actualité. Mais il faut se munir d'un ticket virtuel "Handi" établi sous deux formes : soit le référencement de la voiture dans le dispositif "Handi’Stat", soit en prenant un ticket dédié à chaque stationnement. Face à ce nouveau règlement, les personnes handicapées qui rencontrent déjà de nombreux obstacles dans leur vie quotidienne, sont en colère.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/