2 min de lecture Consommation

Pâques : un œuf en chocolat zéro carbone... C'est possible

Il faut aller loin pour trouver du cacao et pour réduire l'impact environnemental de ces longs trajets, certains fabricants chocolatiers ont une solution : compenser en finançant le reboisement.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Pâques : un œuf en chocolat zéro carbone... C'est possible Crédit Image : istock | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Sarah Belien

Pâques ce sera le 12 avril. Mais certains commencent déjà à faire leurs courses et acheter les œufs. Et parmi les poules et les lapins en chocolat, se trouve un œuf 100% "décarboné", c'est-à-dire qui ne contribue pas au réchauffement climatique. Car le cacao vient de loin, et fait des kilomètres de transport avant d'être consommé.

S'il ne faut pas s’empêcher de se faire plaisir, il faut tout de même être alerte sur l’impact que peuvent avoir certains produits de consommation sur l’environnement. Et certaines entreprises parviennent à réduire cet impact.

L'œuf en chocolat émet du carbone. Pour fabriquer 100 g de chocolat, on produit en moyenne 1 à 2 kg de carbone. Selon l'Agence de l’environnement, les ventes à Pâques l’an dernier ont représenté 80.000 tonnes de carbone. Ce n'est pas énorme, mais si on met bout-à-bout les impacts de tout ce que nous mangeons, le bilan est conséquent. Pour la planète, il est donc préférable de se tourner vers des entreprises qui réfléchissent et modifient leur fabrication pour atténuer les émissions.

Un œuf de Pâques, "zéro carbone"

La société Alter Eco fait du commerce équitable et a mis à la vente un œuf zéro carbone
Leur cacao vient du Pérou, mais les émissions sont compensées. C’est-à-dire qu’une petite partie du prix de l’œuf va servir à financer du reboisement.

À lire aussi
Une tique (illustration) virus
Ain : un foyer de cas d'encéphalite à tiques détecté

Il faut tout de même se méfier de la compensation car parfois, on a affaire à des projets farfelus permettant aux entreprises de s’acheter une bonne conscience. Dans le cas de cette marque, il s’agit de reboiser des plantations de cacao pour faire de l'agroforesterie. On va planter des arbres autour de cacaoyer qui vont avoir un rôle d’abord d’enrichir le sol, de faire de l’engrais et des arbres plus grands, qui vont faire de l’ombre aux plantations. Car beaucoup souffrent de la chaleur.

Les plantations s'amenuisent

Le reboisement est une question de survie car les plantations sont en train de s’épuiser. Si les marques veulent continuer à être approvisionnées en cacao, il faut désormais investir dans des plantations plus durables, comme l'agroforesterie. 

Pour les consommateurs curieux et soucieux de l'impact écologique de leurs produits, l'ONG MigthyEarth a publié un classement des marques qui proposent des chocolats durables.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Pâques Chocolat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants