1 min de lecture Météo

Ouragan Maria : l'état de "catastrophe naturelle" va être signé en Guadeloupe

L'état de catastrophe naturelle permet de dédommager les sinistrés, selon des conditions bien précises.

Des habitants de Guadeloupe sécurisent leurs maisons avant l'arrivée de Maria, lundi 18 septembre.
Des habitants de Guadeloupe sécurisent leurs maisons avant l'arrivée de Maria, lundi 18 septembre. Crédit : Cedrick Isham CALVADOS / AFP
Amélie James
Amélie James
et AFP

Il est passé à 50 km des côtes de la Guadeloupe et cela a suffi pour que de nombreux dégâts soient constatés. L'ouragan Maria, qui n'était qu'une simple tempête tropicale deux jours auparavant, avait atteint le niveau 5 à l'approche des côtes antillaises.

Deux personnes sont décédées et deux autres sont portées disparues à la suite de l'intensité de ce phénomène météorologique. En outre, la violence des vents et la montée des eaux ont provoqué d'importants dégâts sur l'archipel.

Face à ce constat, le Premier ministre a annoncé que l'état de catastrophe naturelle allait être décrété, à l'issue d'un Comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. La déclaration sera signée ce samedi 23 septembre. Le Premier ministre a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan, avec "la quasi totalité des bananeraies de l'île affectée" et la "production totalement interrompue".

Les passages d'Irma, de José et de Maria ont causé des dégâts considérables

Édouard Philippe, Premier ministre
Partager la citation
À lire aussi
Des orages (illustration) météo
Orages : plus que neuf départements en vigilance orange

L'état de catastrophe naturelle permet de dédommager les sinistrés, selon des conditions bien précises. Pour cela, elles doivent d'abord déclarer le sinistre à leur assureur dans les dix jours suivant la déclaration de l'état de catastrophe naturelle. 

"Les passages d'Irma, de José et de Maria ont causé des dégâts considérables, à des degrés divers en fonction des îles", a observé le chef du gouvernement.

Après avoir fait un point détaillé sur la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Édouard Philippe a assuré qu'il "n'oublie pas la Guadeloupe et la Martinique après le passage de Maria pour lesquelles nous sommes encore dans l'urgence". Il a précisé qu'un prochain Comité interministériel se tiendrait dans deux semaines.

>
La Guadeloupe panse ses plaies après le passage de l'ouragan Maria Crédit Image : Helene Valenzuela / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Catastrophe naturelle Ouragan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790173844
Ouragan Maria : l'état de "catastrophe naturelle" va être signé en Guadeloupe
Ouragan Maria : l'état de "catastrophe naturelle" va être signé en Guadeloupe
L'état de catastrophe naturelle permet de dédommager les sinistrés, selon des conditions bien précises.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ouragan-maria-l-etat-de-catastrophe-naturelle-va-etre-signe-en-guadeloupe-7790173844
2017-09-20 21:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KW6kbPo4gSNCHeciSTEK9g/330v220-2/online/image/2017/0919/7790148056_des-habitants-de-guadeloupe-securisent-leurs-maisons-avant-l-arrivee-de-maria-lundi-18-septembre.jpg