1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "On est en direct" : face à la guerre, l'acteur Philippe Rebbot appelle à suspendre les "émissions de divertissements"
1 min de lecture

"On est en direct" : face à la guerre, l'acteur Philippe Rebbot appelle à suspendre les "émissions de divertissements"

Alors que la guerre en Ukraine fait rage depuis plus de dix jours, l'acteur aux engagements politique marqués Philippe Rebbot estime qu'il faudrait arrêter temporairement les émissions de divertissements.

Philippe Rebbot dans "On est en direct", sur France 2, le 5 mars 2022.
Philippe Rebbot dans "On est en direct", sur France 2, le 5 mars 2022.
Crédit : France 2
micro generique
Benoît Leroy

La télévision doit-elle s'adapter à la crise en Ukraine ? Samedi 5 mars, l'acteur Philippe Rebbot, invité de Laurent Ruquier sur France 2 dans "On est en direct" s'est montré assez mal à l'aise, sur le plateau de l'émission nocturne. "Est-ce que l'on doit faire des émissions de divertissements en pleine guerre", s'est-il interrogé en début de programme.

"Je n'ai pas de doutes sur le fait qu'on se pose toute la question, mais peut-être qu'il faudrait arrêter l'émission et descendre dans la rue. Et dire, 'on arrête de déconner'", a expliqué l'acteur venu pour faire la promotion de son dernier film Trois fois rien. "Ce drapeau jaune et bleu (celui de l'Ukraine, ndr), nous dit quelque chose qui fait que l'on ne peut pas rigoler pendant ce temps-là", a-t-il argumenté.

Décontenancés dans un premier temps, les autres invités sur le plateau ont, en partie, entendu le message véhiculé par l'acteur. À l'image de Pascal Obispo, qui déclare s'être "également posé la question", alors qu'un concert caritatif télévisé est prévu dans les prochains jours, sur France 2. "On se retrouve tous au piège", a conclu Philippe Rebbot.

Opposé à une telle suspension, le polémiste et écrivain Yann Moix estime qu'il est temps "de considérer que l'on est en guerre depuis 25 ans, une troisième guerre mondiale n'est pas quelque chose qui arrive d'un coup". Des arguments balayés par l'acteur, qui ne souhaite "pas refaire toute l'Histoire".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.