1 min de lecture Nouvelle-Calédonie

Nouvelle-Calédonie : un porte-conteneurs échoué depuis quatre mois se brise en deux

La coque du Kea Trader, propriété d'un armateur britannique, s'est affaiblie en raison de l'impact continu des mouvements de la houle avant de se fissurer.

Le porte-conteneur Kea Trader, propriété d'un armateur britannique.
Le porte-conteneur Kea Trader, propriété d'un armateur britannique. Crédit : AFP PHOTO / ARMED FORCES OF NEW CALEDONIA / JEAN-PAUL PIGEOT
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Un imposant porte-conteneur, qui s'est échoué le 12 juillet dernier sur un récif en Nouvelle-Calédonie, s'est brisé en deux sous l'effet de la houle. Les neuf membres d'équipage qui se trouvaient encore à bord de ce bateau de 184 mètres de long ont dû être évacués d'urgence par les secours à la demande de la société de sauvetage Ardent, qui supervise les opérations autour du bâtiment.

"L'impact continu des mouvements de houle a fortement affaibli la coque, qui a commencé à se fissurer. (...) Le Kea Trader est maintenant coupé en deux parties", ont indiqué dans un communiqué commun l'État, le commandement de la zone maritime et le centre de secours en mer.

Bien que les 540 tonnes de fioul lourd de ce navire aient été pompées en juillet-août, "des quantités résiduelles d'hydrocarbures sont restées à bord et des traces ponctuelles de pollution ont été constatées", ont-ils ajouté.

Les causes de l'accident indéterminées

À lire aussi
Nouvelle-Calédonie : un pêcheur décède après une attaque de requin Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie : un pêcheur décède après une attaque de requin

Pour une raison encore inexpliquée, le Kea Trader, propriété d'un armateur britannique, s'est encastré le 12 juillet à pleine vitesse sur les récifs Durand, à 50 nautiques au sud-est de l'île de Maré dans l'archipel des Loyauté. Ces récifs se trouvent dans le parc naturel de la mer de corail et abritent une biodiversité fragile.

Environ 650 des 756 conteneurs ont été transbordés dans l'optique d'un renflouement du bateau, mais une première tentative avait été infructueuse. En dépit de cette nouvelle avarie, les autorités calédoniennes ont indiqué que "le propriétaire restait déterminé à retirer le Kea Trader".

Début octobre, l'armateur avait fait savoir que le navire n'était pas réparable et devrait être recyclé. "Une évaluation exhaustive de l'état du bâtiment est en cours et doit permettre l'élaboration d'un nouveau plan de retrait du récif. Les priorités de sauvegarde de la vie humaine et de préservation de l'environnement restent inchangées", a-t-on indiqué de même source.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvelle-Calédonie Bateau Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790933913
Nouvelle-Calédonie : un porte-conteneurs échoué depuis quatre mois se brise en deux
Nouvelle-Calédonie : un porte-conteneurs échoué depuis quatre mois se brise en deux
La coque du Kea Trader, propriété d'un armateur britannique, s'est affaiblie en raison de l'impact continu des mouvements de la houle avant de se fissurer.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nouvelle-caledonie-un-porte-conteneurs-echoue-depuis-quatre-mois-se-brise-en-deux-7790933913
2017-11-13 11:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vbxrZVXWEByWawJygjCiEw/330v220-2/online/image/2017/1113/7790933927_000-u81fm.jpg