2 min de lecture

"Non" de la Grèce : et maintenant ? Fallait-il redonner la parole au peuple ?

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
LES AUDITEURS du 06/07/2015 Crédit Image : ARIS MESSINIS / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot | Durée : | Date : La page de l'émission

"Non" de la Grèce : Et maintenant ? Fallait-il redonner la parole au peuple ?

Largement victorieux, Alexis Tsipras a fait aujourd'hui un geste à l'égard de ses créditeurs avec le départ de son sulfureux  ministre des finances Yannis Varoufakis, avant un sommet franco-allemand à Paris, crucial pour l'avenir de la Grèce dans l'Europe. 
   
L'annonce surprise a été faite par l'iconoclaste ministre grec, universitaire entré en politique il y a cinq mois, mais c'est bien Alexis Tsipras, premier chef d'un gouvernement de gauche radicale en Europe, qui a pris la décision de sacrifier ce collaborateur qu'il avait jusqu'ici soutenu contre les critiques de ses partenaires européens. 

Ce choix d'Alexis Tsipras, fort de la victoire du "non" à 61,31% au référendum sur les propositions des créanciers, intervient à quelques heures d'une rencontre à Paris de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français François Hollande, alors que plane l'incertitude sur le maintien de la Grèce dans la zone euro. 
   
Athènes est fermement convaincue que les négociations sur les réformes et les mesures budgétaires débattues avec l'UE et le FMI depuis cinq mois peuvent reprendre dès aujourd'hui.  
  
La situation est d'autant plus urgente que la Grèce n'a plus d'argent, ses banques sont fermées depuis une semaine et fragilisées par les récents retraits  massifs de Grecs anxieux. 


"Non" de la Grèce : Et maintenant ? Fallait-il redonner la parole au peuple ?

Invités du débat de RTL MIDI : Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors et Philippe Dessertine, économiste et directeur de l'Institut de Haute Finance.

La rédaction vous recommande

Le baccalauréat a-t-il encore de la valeur ?

C'est une nouvelle qui devrait réjouir certains lycéens. Alors que les résultats du bac seront dévoilés demain, un projet de décret voté par le Conseil supérieur de l'Éducation pourrait consoler certains redoublants. 

Le système rigoureux du bac pourrait bien évoluer très rapidement alors que la possibilité de conserver les notes supérieures à la moyenne est avancée. 

Aujourd'hui, un lycéen qui échoue au bac doit repasser l'intégralité des matières au programme l'année d'après même s'il a obtenu des notes supérieures à la moyenne dans certaines épreuves. 

À partir de l'an prochain, ce lycéen pourra décider de conserver ces notes positives et du coup ne sera pas tenu d'aller aux cours qui y correspondent. Un changement important même si l'élève ne sera pas livré à lui-même. 


Le baccalauréat a-t-il encore de la valeur ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Le baccalauréat a-t-il encore de la valeur ?
Nombre de votes : 10095 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

Canicule : "très forte augmentation des appels" au Samu

Une "très forte augmentation" des appels et "un nombre de cas non négligeable d'hyperthermies très graves chez des personnes âgées" : le Samu a estimé hier que la situation sanitaire consécutive à la canicule "se dégradait dans le quart nord-est". 

"La situation s'est dégradée depuis samedi fin d'après-midi", "essentiellement dans les régions de Franche-Comté, Alsace-Lorraine, un peu également en Bourgogne, avec une très forte augmentation du nombre d'appels au Samu", a expliqué François Braun, président du Samu-Urgences de France. 

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779014914
"Non" de la Grèce : et maintenant ? Fallait-il redonner la parole au peuple ?
"Non" de la Grèce : et maintenant ? Fallait-il redonner la parole au peuple ?
REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/non-de-la-grece-et-maintenant-fallait-il-redonner-la-parole-au-peuple-7779014914
2015-07-06 11:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WOATUi5H1uHsSsJRoOkqBg/330v220-2/online/image/2015/0124/7776319787_000-par8080392.jpg