1 min de lecture Moustiques

Moustique tigre : comment les reconnaître ?

Alors que le moustique tigre continue de se propager sur le territoire français, une commission d'enquête de l'Assemblée nationale recommande de mieux informer le public sur le danger.

Un moustique tigre (Illustration)
Un moustique tigre (Illustration) Crédit : AFP / Archives
louis
Louis Chahuneau et AFP

Le moustique tigre inquiète les autorités sanitaires. Une commission d'enquête à l'Assemblée nationale a conclu à "un risque sanitaire majeur sur l'ensemble du territoire" lors "des prochaines décennies". De son vrai nom moustique aedes albopictus, il est vecteur de maladies comme zika, chikungunya ou dengue et s'est implanté dans 58 départements sur les 96 départements de la métropole.

Le moustique tigre est d'abord repérable par son allure. Rayé noir et blanc, très foncé, légèrement pailleté d’argent, il dispose d'ailes noires, sans taches. Il est aussi plus petit (0,5 à 2mm) que les autres moustiques (5 à 7mm).

Il est aussi plus lent et silencieux que les autres espèces, et vit le jour, contrairement aux autres moustiques qui préfèrent la nuit. En outre, ils préfèrent piquer à basse altitude, au niveau des chevilles, et il est plus rare d'y être confronté dans les étages. Il privilégie l'ombre et pique rarement au soleil.

"Il faut apprendre à vivre avec eux"

La députée LREM de Mayotte, Ramlati Ali
Partager la citation

"Si pendant cinquante ans le territoire métropolitain a vécu à l'abri des maladies transmises par les moustiques, tel n'est plus le cas aujourd'hui. Il faudra apprendre à vivre avec eux, en limitant au mieux leur impact sur la santé des Français", écrit la rapporteure et députée LaREM de Mayotte Ramlati Ali. 

À lire aussi
Le moustique tigre propage le virus Zika, la dengue ou encore le chikungunya. moustiques
Le moustique-tigre continue sa progression dans l'Hexagone


En matière d'insecticides, la deltaméthrine "est aujourd'hui la seule substance dont disposent les pouvoirs publics pour lutter, à court terme, contre les moustiques aedes sur un lieu donné", selon le rapport. Le rapport recommande donc de mieux informer le public sur ce danger.

Si vous repérez un moustique tigre, vous pouvez le signaler sur le portail dédié de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) qui surveille son évolution en métropole.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moustiques Santé Dengue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants