1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Marseille : "La ville a changé, les jeunes se battent beaucoup", se réjouit Soprano
2 min de lecture

Marseille : "La ville a changé, les jeunes se battent beaucoup", se réjouit Soprano

DOCUMENT RTL - Soprano est revenu sur les récents évènements et l'emballement politique autour de Marseille. Précarité, campagne électorale, culture... Le rappeur dresse le constat et partage sa vision de la ville dans laquelle il a grandi.

Le rappeur Soprano
Le rappeur Soprano
Crédit : PIERRE VERDY / AFP
Marseille : Soprano revient sur les récents évènements et l'emballement politique
02:51
Steven Bellery
Steven Bellery - édité par Cassandre Jeannin

Le rappeur Soprano, personnalité préférée des 7-14 ans selon un sondage Ipsos, a réagi à la situation à Marseille au micro de RTL. "Beaucoup de familles vivent dans des appartements insalubres, les jeunes sont laissés à eux-mêmes, déplore l'artiste. Ils sont vite pris par l'appât du gain, l'argent facile. C'est difficile de dire à un jeune 'Va travailler' car il va répondre : 'En une journée je vais faire ce que mon père a gagné en 10 ans'". 

Et le chanteur poursuit son constat : "De ma génération à la génération des plus jeunes, je sens la différence. Nous, on avait des associations qui étaient avec nous tous les jours, qui nous faisaient sortir du quartier, qui nous faisaient des animations". 

"Mais aujourd'hui Marseille c'est la ville la plus touristique de France. Cet été c'était un truc de fou", se réjouit Soprano. Les gens sont très concentrés sur le négatif mais il y a eu beaucoup d'évolution sur plein de choses. La ville a changé, les jeunes se battent beaucoup pour essayer de faire avancer les choses" même si "socialement il y a encore beaucoup de chômage, de problèmes, de précarité, des règlements de comptes".

La culture a développé un truc positif chez les jeunes

Soprano

Le rappeur est également revenu sur la visite d'Emmanuel Macron et de nombreux hommes politiques ces dernières semaine dans la capitale phocéenne. "J'espère que ce n'est pas une campagne électorale pour tous les ministres et députés qui viennent à Marseille. On a besoin que ce soit tous les jours pour pouvoir se dire que les jeunes auront un avenir un peu plus rayonnant."

À écouter aussi

Selon lui, la musique a un rôle à jouer : "Jul, les gens ne font pas gaffe mais quand on regarde son parcours qui vend des millions et des millions d'albums sans sortir de chez lui, il y a des jeunes qui se reconnaissent en lui et des artistes qui sortent. Les jeunes se disent que plutôt que d'aller traîner dans le quartier et faire des affaires, on va essayer de faire de la musique (...) La culture a développé un truc positif chez les jeunes". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/