2 min de lecture Incendie

Lubrizol : les agriculteurs ont commencé à être indemnisés

Après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen survenu le 26 septembre dernier, les agriculteurs ont commencé à recevoir les premiers versements du fonds d'indemnisation.

L'impressionnant panache de fumée lié à l'incendie de l'usine Lubrizol le 26/09/19
L'impressionnant panache de fumée lié à l'incendie de l'usine Lubrizol le 26/09/19 Crédit : RTL - Frédéric Veille
Louis Rigaudière et AFP

Presque deux mois après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen, les fonds pour compenser les pertes arrivent enfin. Ce mercredi 13 novembre, les agriculteurs qui ont été contraints de suspendre la production et la commercialisation de leurs produits ont commencé à recevoir les premiers versements du fonds d’indemnisation, a annoncé le ministère de l'Agriculture.  

"A ce stade, ce sont 160 dossiers qui ont été soumis par des agriculteurs sur le site internet dédié (81 en Seine-et-Marne, 31 dans l'Oise, 26 dans l'Aisne, 19 dans la Somme, 3 dans le Nord). Les premiers versements sont effectifs depuis ce jour", affirme le ministère dans un communiqué. Les agriculteurs peuvent déposer leurs dossiers en ligne jusqu'au 15 décembre.

Le fonds abondé par Lubrizol avait fait l'objet d'une convention le 25 octobre avec le Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE), qui intervient pour indemniser les agriculteurs pour les pertes économiques subies du fait des maladies ou d'accidents environnementaux. Une réunion de suivi sera organisée début décembre entre les parties "pour faire le point sur l'état d'avancement de la convention et des indemnisations", ajoute le ministère.

"Entre 40 et 50 millions" d'euros de préjudice

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume avait assuré le 11 octobre que l'incendie avait causé aux agriculteurs un préjudice global estimé "entre 40 et 50 millions" d'euros. Outre l'indemnisation des agriculteurs, Lubrizol s'est engagé à dégager des aides pour les commerces qui ont été pénalisés par l'incendie et pour le soutien de l'activité touristique de Rouen et de la Normandie.

À lire aussi
Une épaisse fumée venant des feux de forêts est visible à une centaine de kilomètres de Sydney. Australie
Incendies en Australie : la capitale Canberra sous un épais nuage de fumée

L'incendie qui s'est déclenché sur l'usine de produits chimiques Lubrizol dans la nuit du 25 au 26 septembre à Rouen avait conduit à suspendre la commercialisation de l'ensemble des productions agricoles situées dans une large zone couvrant 5 départements et 216 communes.

Des restrictions maintenues jusqu'au 14 octobre pour les produits laitiers, et au 18 octobre pour le reste des productions. Un peu plus de 3.000 agriculteurs,  dont 425 éleveurs laitiers, ont été potentiellement concernés car ayant une parcelle dans la zone de restriction.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Rouen Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants