1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Creuse : un agriculteur appelle à tuer des loups, une enquête est ouverte
1 min de lecture

Creuse : un agriculteur appelle à tuer des loups, une enquête est ouverte

Alors qu'un agriculteur appelait à "tuer" des loups, une enquête a été ouverte par la justice, ce dimanche 23 janvier. Le gouvernement s'est insurgé sur les réseaux sociaux.

Des loups (illustration).
Des loups (illustration).
Crédit : DAVID EBENER / DPA / AFP
Benoît Leroy & AFP

Il appelait à "tuer et faire disparaître les loups". Ce dimanche 23 janvier, une enquête a été ouverte contre l'agriculteur président de la Coordination rurale de la Creuse, comme l'a annoncé la secrétaire d'État, chargée de la biodiversité, Bérangère Abba.

Les propos en question avaient tenu ce samedi, par Florian Tournadre, dans le cadre d'un reportage réalisé par nos confrères de France 3 Limousin. Il invitait à "les agriculteurs à prendre leur fusil de chasse", pour éliminer des loups

Et de poursuivre, "il faut le tuer, le faire disparaître et ne rien dire, ce sera la meilleure solution", estimait-il. "Un agriculteur travaille pour nourrir l'être humain, (il) ne travaille pas pour nourrir un prédateur tel que le loup", avait-il ajouté.

Sur les réseaux sociaux, Bérangère Abba s'est insurgée contre ces déclarations. "Au-delà de l'image surréaliste d'un représentant syndical prônant l'usage des armes et la dissimulation de preuves pour s'affranchir des règles de droit, tuer ou appeler à tuer une espèce protégée est illégal et constitue un délit", a-t-elle expliqué.
Une déclaration confirmée, ce dimanche, par sa ministre de tutelle, Barbara Pompili qui explique que "les services du ministère (de la Transition écologique) se sont saisis du dossier". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/