2 min de lecture Logement

Logement : la mairie de Paris veut réintroduire l'encadrement des loyers

L'adjoint au maire de Paris, chargé du logement, a indiqué le désir de la municipalité de mettre en place des mesures choc pour réguler le marché immobilier dans la capitale.

Un immeuble parisien (illustration).
Un immeuble parisien (illustration). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
et AFP

C'est sans doute le plus gros problème aujourd'hui d'un habitant de Paris. L'immobilier ne cesse de voir les prix flamber, que ce soit à l'achat mais aussi et surtout à la location. Un problème de longue date, dont l'impact a été accentué "depuis que l'encadrement des loyers a été annulé par le tribunal administratif en novembre  2017 (décision confirmée en appel en juin  2018)", a indiqué Ian Brossat au JDD

L'adjoint d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris, chargé du logement, a ainsi dévoilé que la municipalité veut rétablir l'encadrement des loyers et instituer un système d'achats de logements limités dans le temps. "Les Parisiens sont étranglés par les prix de l'immobilier", insiste la tête de liste PCF au élections européennes. 

Ian Brossat indique par ailleurs que la fin de l'encadrement des loyers a fait perdre en moyenne 1.500 euros par an à un locataire parisien. Et pour arriver à ses fins, la Mairie compte sur l'application de la loi Élan, "qui réintroduit la possibilité pour certaines communes au marché locatif tendu de mettre en place" l'encadrement des loyers. 

À lire aussi
Elina Dumont, invitée de RTL le 30 novembre 2018 société
Précarité : Elina Dumont, comédienne, témoigne sur son passé de sans-abri

L'accès à une propriété limitée dans le temps

Le prochain Conseil de Paris devrait valider la mesure le 11 décembre. Mais il faudra ensuite que le préfet d'île-de-France prenne un arrêté établissant un prix plafond au mètre carré. Et surtout, il faudra attendre que le gouvernement publie les décrets d'application de la loi Élan, admet-il. 

Autre mesure "choc", selon lui: la création d'un Organisme de foncier solidaire (OFS) "qui permettra aux classes moyennes d'accéder à la propriété à un prix deux à trois fois en dessous de ceux du marché", soit entre 2.000 et 4.900 euros le mètre carré dans Paris. "L'idée de l'OFS que nous allons créer est de dissocier le foncier du bâti", explique-t-il. Un système existant déjà dans d'autres pays comme la Grande-Bretagne.  

Une mesure pour les classes moyennes

L'OFS restera propriétaire du terrain et seul le bâti sera vendu sur une durée "de 18 à 99 ans, renouvelable". "Le plus souvent, ce sera 99 ans", a-t-il dit. L'acquéreur paiera en plus un loyer de 2 euros du mètre carré par mois. Et pour accéder au dispositif, le critère de ressources seraproche du barème HLM.

"Le plafond de revenus correspond à près de 6.000  euros par mois pour une famille avec deux enfants - deux profs en milieu de carrière, par exemple", a-t-il défendu. L'adjoint au maire assure également qu'un "mécanisme antispéculatif" permettra d'encadrer les prix à la revente. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Logement Maire de Paris Immobilier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795703039
Logement : la mairie de Paris veut réintroduire l'encadrement des loyers
Logement : la mairie de Paris veut réintroduire l'encadrement des loyers
L'adjoint au maire de Paris, chargé du logement, a indiqué le désir de la municipalité de mettre en place des mesures choc pour réguler le marché immobilier dans la capitale.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/logement-la-mairie-de-paris-veut-reintroduire-l-encadrement-des-loyers-7795703039
2018-11-26 02:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cIZfGIq4Mm37j9Uz3YblBA/330v220-2/online/image/2015/0726/7779217782_un-immeuble-parisien-illustration.jpg