1 min de lecture Droit au logement

VIDÉO - France : 450.000 logements sont considérés comme indignes

Après le drame de Marseille, et l'effondrement de deux immeubles en centre-ville, les Français ont pris conscience de la vétusté de nombreuses habitations. Certains n'hésitent plus à se manifester pour dénoncer l'insalubrité de leur logement.

>
Île-de-France : les murs de la honte Crédit Image : M6/Jean-Baptiste Brunaud | Crédit Média : M6/Jean-Baptiste Brunaud | Date :
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre et La rédaction de M6

“Tout est cassé. Cela s’écroule petit à petit”. Jennifer, mariée avec quatre enfants à charge, habite un petite immeuble de la Plaine-Saint-Denis. Dès l'extérieur de ce bâtiment blanc aux volets bleus, force est de constater que son logement tombe littéralement en ruine. 
 
“Partout, il y a des fissures (...) c’est rempli d’infiltrations d’eau partout dans le mur”, montre Jennifer, une petite fille dans les bras. Pour cette locataire, qui paye 700 euros par mois, “des être humains ne devraient pas habiter comme ça”. 
 
La mère de famille a fait une demande de droit au logement opposable en juillet dernier, mais elle n'a reçu aucune proposition de la préfecture depuis. 

Un arrêt d'insalubrité a pourtant été prononcé sur cet immeuble en janvier 2002. Le propriétaire, qui ne donne plus signe de vie, le lui avait caché lorsqu'elle est rentrée dans le logement il y a 5 ans.

Plus de 450.000 habitations indignes en France

Début novembre, l'effondrement de deux immeubles à Marseille, qui a coûté la vie à huit personnes a mis en lumière le drame de l'insalubrité. Ainsi, 450.000 habitations en France sont considérées comme indignes par le ministère du Logement, 600.000 selon la fondation Abbé Pierre.
 
Depuis le drame, le mouvement #balancetontaudis a émergé sur les réseaux sociaux pour dénoncer cette précarité du quotidien et les occupants de ces logements mis en danger par des marchands de sommeils peu scrupuleux. 

Lire la suite
Droit au logement Le 12.45 M6info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants