1 min de lecture Santé

Levothyrox : Merck ne prévoit pas de fournir l'ancienne formule au-delà de 2018

Le laboratoire allemand a affirmé jeudi 14 décembre qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du médicament au-delà de 2018. Celle-ci doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens.

Levothyrox : arrivée d'un médicament alternatif supplémentaire
Levothyrox : arrivée d'un médicament alternatif supplémentaire Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
et AFP

Nouveau rebondissement dans l'affaire Levothyrox. Le laboratoire allemand Merck Serono a affirmé, ce jeudi 14 décembre, qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du médicament qui traite les troubles de la thyroïde au-delà de 2018. Celle-ci doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens au cours de l'année.

"Nous n'allons pas éternellement réimporter" en France, a prévenu Thierry Hulot, le patron des activités biopharmaceutiques de Merck Serono dans l'Hexagone, précisant qu'une nouvelle importation était prévue très prochainement pour que le pays puisse tenir jusqu'à mars.

Il y a un mois, le PDG de Merck France avait annoncé l'importation, d'ici la fin de l'année, de quelque 200.000 boîtes supplémentaires de l'ancienne formule du Levothyrox, à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

À lire aussi
La pilule Plenity permet de maigrir sans faire de régime santé
Qu'est-ce que Plenity, la pilule qui fait maigrir sans régime ?

Crise sanitaire

Depuis mars dernier, l'introduction de la nouvelle formule du médicament a déclenché une vaste crise sanitaire dans le pays. De nombreux malades dénoncent des effets secondaires de cette version mise sur le marché. Ils évoquent des conséquences particulièrement désagréables telles que crampes, maux de tête, vertiges ou perte de cheveux. L'actrice, Anny Duperey, devenue porte-voix des victimes du Levothyrox, a même mis en cause le ministère de la Santé, qui "couvre quelque chose", selon elle.

365 plaintes ont été déposées par des malades en colère, poussant la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, à réintroduire l'ancienne formule en pharmacie, le 2 octobre dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médicaments Pharmacie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791426316
Levothyrox : Merck ne prévoit pas de fournir l'ancienne formule au-delà de 2018
Levothyrox : Merck ne prévoit pas de fournir l'ancienne formule au-delà de 2018
Le laboratoire allemand a affirmé jeudi 14 décembre qu'il ne prévoyait pas de distribuer l'ancienne formule du médicament au-delà de 2018. Celle-ci doit être progressivement remplacée dans l'ensemble des pays européens.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/levothyrox-merck-ne-prevoit-pas-de-fournir-l-ancienne-formule-au-dela-de-2018-7791426316
2017-12-14 11:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eA5yBWFcoCyOjT_iNuu0Gw/330v220-2/online/image/2017/1118/7791021472_levothyrox-arrivee-d-un-medicament-alternatif-supplementaire.jpg