2 min de lecture Automobile

Les infos de 8h - Usine Smart : une manifestation à Sarreguemines pour le maintien des emplois

Mercedes-Benz va vendre l'usine automobile d'Hambach en Moselle, qui emploie près de 1.500 salariés, a annoncé vendredi 24 juillet la direction du site automobile Smart.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8h - Usine Smart : une manifestation à Sarreguemines pour le maintien des emplois Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 6
Samuel Goldschmidt édité par Venantia Petillault

Dans l'Est de la France, une usine automobile menace de mettre la clef sous la porte. 1.600 emplois sont menacés à Hambach en Moselle, le groupe automobile Daimler est en difficulté financière et souhaite vendre le site. 

Un seul repreneur s'est positionné : un constructeur de 4x4. Pour les salariés, la pilule est difficile à avaler surtout qu'ils avaient accepté de baisser leurs salaires en 2016 en échange du maintien des emplois. Emmanuel Benner est le délégué syndical CFTC : "Bien sûr que l'on est en colère. Au moment où on allait commencé à produire les premières voitures, ils nous les retirent. Donc il faut que le successeur soit garanti aussi longtemps que si on fabriquait ces Mercedes. En dessous de huit ans, ce n'est pas la peine. Les gens avaient une visibilité, on ne l'a plus. Donc s'il y a un successeur, on est capables de le recevoir mais il faut aussi que Daimler assure aussi les garanties. La menace est dans les journaux : ils disent que si jamais cela n'abouti pas, ils peuvent fermer le site. La pression commence. On a toujours été une usine du groupe mais aujourd'hui, on a l'impression qu'on est plus grand chose pour eux."

À écouter également dans ce journal

Justice - Le Chilien Nicolas Zepeda, soupçonné d’avoir assassiné son ex-petite amie japonaise Narumi Kurosaki en 2016 à Besançon, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire.

Coronavirus - Tandis que la circulation du Covid-19 montre des signes d’accélération en France, Jean Castex entend généraliser les tests de dépistage dans les aéroports pour les voyageurs en provenance des pays où l’épidémie sévit le plus.

À lire aussi
Une station service bordelaise vendant du biocarburant bioéthanol E85 automobile
Automobile : les Français carburent de plus en plus au bioéthanol

Boîtes de nuit - Fermées depuis quatre mois pour cause de pandémie, le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé des aides financières pour les discothèques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Automobile Moselle Usine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants