1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Incendie de Notre-Dame : deux ans après, où en est l'enquête ?
2 min de lecture

Les infos de 8h - Incendie de Notre-Dame : deux ans après, où en est l'enquête ?

Alors qu'Emmanuel Macron va visiter le chantier de la cathédrale, deux ans après l'incendie, ce jeudi 15 avril, les enquêteurs tentent toujours d'expliquer l'origine du sinistre.

L'incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019
L'incendie de Notre-Dame le 15 avril 2019
Crédit : Fabien Barrau / AFP
Les infos de 8h - Incendie de Notre-Dame : deux ans après, où en est l'enquête ?
13:48
Le journal RTL de 8h du 15 avril 2021
13:48
Thomas Prouteau

Deux ans, jour pour jour, après l'incendie de Notre-Dame à Paris, Emmanuel Macron fait le lien avec la crise sanitaire. "Les Français se dépassent lorsque le pire advient. Nous tiendrons et nous allons rebâtir", a confié le chef de l'État au Parisien, avant de se rendre sur le vaste chantier. De son côté, l'enquête sur les raisons qui ont amené ce sinistre, le 15 avril 2019, se poursuit.
La toute dernière collecte par les techniciens du laboratoire de police a eu lieu il y une quinzaine jours, dans les hauteurs la cathédrale, au dessus d'une partie de la voûte qui a résisté et qui est couverte de débris. Les policiers ont ensuite définitivement quitté Notre-Dame, rendue aux architectes et aux ouvriers présents sur le chantier de sa reconstruction.

L'enquête se poursuit désormais dans les locaux de la brigade criminelle où les recherches vont tenter de faire parler les restes calcinés, à la recherche d'un indice ou d'une piste qui expliquerait l'étincelle à l'origine de l'incendie. Une tâche titanesque sans garantie de résultat.

Pour l'heure, l'hypothèse privilégiée reste celle d'un court-circuit électrique. La justice a établie que certaines alimentations, qui auraient dû être coupées ne l'étaient pas, sans pour autant faire un lien direct avec le départ de feu. L'incendie historique apparait également comme la conséquence d'une affligeante accumulation de manquements, notamment un système d'alarme défaillant et un défaut de coordination des personnels de sécurité.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Emmanuel Macron va présider, ce jeudi 15 avril à l’Elysée, une réunion sur les protocoles de réouverture des bars, restaurants et lieux de culture

À lire aussi

Société - Face à une montée de la détresse due à la crise de la Covid-19 chez les enfants et les adolescents, Emmanuel Macron a annoncé mercredi 14 avril la mise en place d'un forfait de prise en charge de dix séances de psychologue prépayées.

International - Vingt ans après leur arrivée en Afghanistan, les États-Unis et les forces de l'Otan entameront leur retrait définitif du pays à partir du 1er mai

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/