2 min de lecture Nord

Les infos de 8h - Brexit : les pêcheurs du Boulonnais dénoncent une catastrophe économique

REPORTAGE - Les professionnels français sont autorisés à pêcher dans les eaux britanniques à condition d'avoir une licence, qui tarde à arriver.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 8h du 18 avril 2021 Crédit Image : Nicolas Burnens / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Louis Chahuneau

Ils commencent à perdre patience. Après des négociations houleuses, en vue du Brexit, les professionnels français peuvent aller pêcher dans les eaux britanniques, seulement à condition d'avoir une licence. 

Le problème c'est que très peu de pêcheurs français ont obtenu cette autorisation dans le Boulonnais. Le manque à gagner se fait cruellement sentir, comme l'explique Christophe Lomel, artisan-pêcheur : "Ça fait 38 ans que je vais en mer, je suis toujours allé pêché dans ces eaux-là, tous les collègues de Boulogne aussi. Malheureusement les Anglais font la sourde oreille. On attend depuis le 1er janvier. En ce moment on est censé aller pêcher là-bas, mais on ne peut pas y aller, donc c'est un manque à gagner, c'est une cohabitation avec tout le monde dans la même zone et ça devient très compliqué."

Le gouvernement avait pourtant expliqué que l'affaire serait réglée en quelques jours : "On est mi-avril est on entend toujours parler de rien, rétorque Christophe Lomel. Il n'y a que 35% de la flotte boulonnaise qui l'a eue. Tous les petits bateaux ne l'ont pas eue, donc c'est nous les plus impactés, et puis les chalutiers aussi qui passent beaucoup de temps dans ces eaux anglaises. Les papiers, c'est bon, on a passé le cap. Là, franchement, si on n'a pas ça c'est une catastrophe économique pour nous".

À écouter également dans ce journal

Viry-Châtillon - Seuls cinq des 13 jeunes ont été condamnés à des peines de prison de 6 à 18 ans ferme pour avoir attaqué des policiers au cocktail Molotov en 2016. Un verdict qui a mis en colère les avocats des parties civiles, d'autant qu'une bagarre a éclaté dans le box des accusés à l'issue du procès.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : "Les vaccins annoncés ne sont pas au rendez-vous", déplore un maire

Disparition de Mia - Les quatre hommes interpellés dans le cadre de l'enlèvement de la petite Mia, 8 ans, doivent être présentés à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen ce dimanche. La mère, suspectée d'avoir organisé le rapt, et la fille sont toujours introuvables.

Présidentielle 2022 - Guillaume Peltier, le vice-président des Républicains propose dans le JDD d'augmenter les salaires de 20% en supprimant toutes les cotisations sociales pour créer un choc de pouvoir d'achat. Le salaire brut deviendrait le salaire net. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nord Royaume-Uni Brexit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants