1 min de lecture Vosges

Enlèvement de Mia : le scénario se précise

Les quatre hommes en garde à vue dans l'enquête sur l'enlèvement de la petite Mia sont en train de dévoiler progressivement le scénario de ce rapt orchestré vraisemblablement par la mère de l'enfant.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Enlèvement de Mia : le scénario se précise Crédit Image : Capture d'écran Twitter @justice_gouv | Crédit Média : Alice Moreno | Durée : | Date : La page de l'émission
Alice Moreno
édité par William Vuillez

Quatre hommes ont été interpellés après l’enlèvement de Mia, cette fillette de huit ans disparue mardi 13 avril dans les Vosges. Ils sont toujours en garde à vue à l'heure actuelle, et ce sont eux qui commencent à expliquer le scénario très précis du rapt de l’enfant. Ils reconnaissent et revendiquent même cette opération qu’ils qualifient d’extraction et d’exfiltration.

Le procureur a souligné le caractère très organisé de ce rapt. Ces hommes ont semble-t-il été contactés par la mère de Mia via Internet. Puis ils ont rédigé un script, tout un discours qu’ils prévoyaient de tenir à la grand-mère de la petite. C’est ce qu’ils ont fait. Trois d’entre eux se sont présentés à son adresse, se sont fait passer pour des éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse et ont emmené la petite Mia sans violence. Ils sont partis à bord d’un véhicule conduit par le quatrième suspect et ont remis l’enfant à sa mère une vingtaine de minutes plus tard. 

Ces quatre individus âgés de 23 à 60 ans sont désormais poursuivis pour enlèvement de mineurs de moins de 15 ans en bande organisée et encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

Une enquête préliminaire du parquet antiterroriste

Certains d’entre eux sont aussi sous le coup d’une enquête préliminaire du parquet antiterroriste. Des sachets de poudre et une recette qui pourrait être celle d’un mélange explosif ont été retrouvés au domicile de l’un d’entre-eux, selon une source proche du dossier.

À lire aussi
l'heure du crime
Enlèvement de Mia, 8 ans : dans l'ombre d'un gourou

Ces éléments sont en cours d’analyse mais avant même cette découverte, plusieurs des suspects étaient déjà surveillés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et présentent des profils proches de la mouvance survivaliste complotiste. Ils tiennent un discours hostile aux institutions de la République. Mais à ce stade aucun projet d’attaque n’est confirmé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vosges Alerte enlèvement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants