2 min de lecture Fin de vie

Les infos de 6h30 - Fin de vie : la HAS favorable à la sédation profonde à domicile

La Haute autorité de santé recommande, ce lundi 10 février, d'autoriser les médecins généralistes à prescrire du midazolam, un puissant sédatif, pour accompagner la fin de vie.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Fin de vie : la HAS favorable à la sédation profonde à domicile Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par Quentin Marchal

C'est un avis qui était très attendu afin que les médecins puissent, en dehors des hôpitaux, accéder à des médicaments pour permettre à leurs patients en fin de vie d'entrer dans une sédation profonde et continue. Des patients en fin de vie, à domicile, dont les douleurs ne peuvent être soulagées sont des cas assez rares mais pas exceptionnels

Actuellement, la loi Leonetti autorise une sédation profonde et continue jusqu'au décès mais seuls les médecins à l'hôpital peuvent prescrire cette molécule utilisée pour les anesthésies. 

Une situation que regrette le médecin généraliste Pierre-Louis Druais, qui a été confronté à cette situation à plusieurs reprises : "Imaginez un patient qui souffre de métastase osseuse ou d'un cancer de la prostate par exemple, c'est horriblement douloureux. Il est sous morphine à des doses qui font parfois frémir les pharmaciens". 

Selon lui, cette méthode n'est pas suffisante pour soulager les patients : "On se rend compte que même avec ça, il continue de souffrir. Vous êtes un parent, vous en pensez quoi ? Vous vous dîtes que le médecin ne fait pas son travail et qu'il y a un problème". Les médecins généralistes doivent donc pouvoir se procurer facilement ces médicaments. La Haute Autorité de Santé (HAS) rappelle que la décision d'entamer cette sédation doit être prise de manière collégiale. Reste désormais à connaître la réponse du ministère de la Santé.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Emmanuel Macron, le 19 mars 2020 confinement
Coronavirus et confinement : le geste de Macron aux familles des personnes en fin de vie

Météo - 32 départements sont toujours en alerte aux vents violents voire aux vagues-submersion en raison de la tempête Ciara qui déferle sur l'Hexagone depuis la matinée de ce dimanche 9 février. Les transports sont perturbés sur une large moitié nord.
Faits divers - Vanille, la fillette d'un an dont la disparition avait motivé le déclenchement d'une alerte enlèvement samedi soir, a été retrouvée morte ce dimanche 9 février. La garde à vue de sa mère, qui a avoué le meurtre, se poursuit pour "meurtre sur mineur par ascendant".


Sport - Le judoka français Teddy Riner a subi sa première défaite depuis 154 combats et près de 10 ans face au Japonais Kokoro Kageura, au 3e tour du Grand slam de Paris. Un léger signal d'alerte à six mois des Jeux Olympiques de Tokyo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fin de vie Patient Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants