1 min de lecture Transports

Coronavirus : Uber a commencé à distribuer des millions de masques à ses chauffeurs

L'entreprise Uber a annoncé jeudi qu'elle avait commencé cette semaine à distribuer des masques à ses chauffeurs.

Uber : les chauffeurs sont désormais des salariés
Uber : les chauffeurs sont désormais des salariés Crédit : JOSH EDELSON / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Uber a annoncé jeudi avoir commencé cette semaine à distribuer des masques à ses chauffeurs et qu'elle en avait commandé des dizaines de millions supplémentaires pour ses conducteurs et livreurs dans le monde. La plateforme de réservation de voitures avec chauffeur a commencé à en remettre mardi aux chauffeurs de New York, épicentre de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis.

Alors que la moitié de l'humanité est appelée à restée chez elle, les chauffeurs et livreurs (salariés ou indépendants) de groupes comme Amazon, Instacart ou Uber (et Uber Eats, pour les commandes de plats à emporter) sont très sollicités. Mais beaucoup se sont plaints du manque de protections. Chez Instacart et Amazon, certains ont même fait grève il y a dix jours aux États-Unis pour réclamer des équipements et de meilleures compensations financières.

Les chauffeurs et livreurs, étant des travailleurs indépendants, ne bénéficient pas de prises en charge s'ils arrêtent de travailler pour des raisons de santé. Début mars, le vice-président du groupe américain avait annoncé à ses équipes que l'entreprise soutenait financièrement ses chauffeurs et livreurs diagnostiqués par le coronavirus.

Andrew McDonald avait assuré dans un e-mail qu'Uber indemniserait pendant une durée de 14 jours ceux qui seraient diagnostiqués avec le virus par les autorités ou placés en quarantaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports VTC Uber
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants