1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Coronavirus : pas encore rouverts, les patrons de discothèque déjà inquiets
2 min de lecture

Les infos de 6h - Coronavirus : pas encore rouverts, les patrons de discothèque déjà inquiets

Face au regain de l'épidémie, les patrons des établissements de nuit, qui ouvriront leurs portes vendredi 9 juillet, craignent déjà une nouvelle fermeture.

Une discothèque (illustration)
Une discothèque (illustration)
Crédit : Linh PHAM / AFP
Les infos de 6h - Coronavirus : pas encore rouverts, les patrons de discothèque déjà inquiets
10:28
Le journal RTL de 6h du 08 juillet 2021
10:28
Philippe De Maria - édité par Florine Boukhelifa

L'épidémie semble revenir en force dans notre pays. Alors que le variant Delta représente désormais 40% des contaminations en France, le nombre de nouveaux cas a lui augmenté de 20% ces sept derniers jours. Chez les jeunes, le taux d'incidence a même pratiquement doublé en une semaine. Ces mauvaises nouvelles surgissent alors que les discothèques s'apprêtent à rouvrir en France vendredi 9 juillet et les patrons de boîtes de nuit redoutent le pire.

"Oui je voulais arrêter", raconte Charles Martin, patron de la Patchanga à Bordeaux. Après avoir passé une sale période, pendant laquelle il a dû dépenser tout ce qu'il avait mis de côté, l'homme attend impatiemment la réouverture car "quand il n'y en a plus (dans les caisses, ndlr), il n'y en a plus".


Le retour dans les discothèques promis pour vendredi est également une lueur d'espoir pour Laurent Danthes, à la tête du Théatro à Bordeaux et de la Dune au Pyla-sur-Mer. "L'envie est là. Sur les gros établissements, pour travailler en sécurité et avoir assez de personnel pour travailler, on ne sera pas rentable mais au moins on réexiste", explique-t-il.

Une vaccination complète comme ticket d'entrée

Exister à nouveau oui, mais avec un protocole strict. Seuls les clients doublement vaccinés seront autorisés à entrer. "La vaccination première dose ne suffit pas, sauf si on a déjà été malade et que cela rentre donc dans le schéma de vaccination complète tel qu'établi par le protocole sanitaire", précise le professeur Patrick Dehaille, de l'ARS Nouvelle-Aquitaine.

À lire aussi

"Cela va être incitatif pour que les jeunes, les 18-49 ans, soit la population qui va en boîte, en profitent pour se faire vacciner ou, en tout cas, compléter le schéma vaccinal le plus vite possible", poursuit-il. Les professionnels de la nuit suggèrent même de monter des opérations de vaccination devant leurs établissements pour aller au plus près du public jeune.

À écouter également dans ce journal

Justice - Hubert Caouissin a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle mercredi 7 juillet  pour le quadruple meurtre de la famille Troadec.

Coronavirus - Emmanuel Macron devrait s'adresser aux Français avant mercredi 14 juillet et annoncer de nouvelles mesures liées au regain de l'épidémie.

International - Les assassins présumés du président haïtien Jovenel Moïse auraient été identifiés. Deux mercenaires ont été abattus et deux autres arrêtés mercredi 7 juillet.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/