1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Var : une médecin mise en examen après délivré de faux passes sanitaires
2 min de lecture

Les infos de 5h - Var : une médecin mise en examen après délivré de faux passes sanitaires

Une médecin du Var a été mise en examen pour "faux et escroquerie à un organisme de santé" et "mise en danger de la vie d'autrui". Elle est soupçonnée d'avoir faussement vacciné des centaines de patients.

Les infos de 5h - Var : une médecin mise en examen après délivré des faux passes sanitaires
00:06:53
Le journal RTL de 5h du 16 décembre 2021
00:06:53
Etienne Baudu - édité par Nicolas Barreiro

Le nombre de contaminations en France continue de s'envoler, près de 65.700 nouveaux cas ont été comptabilisés mercredi. Au milieu de cette épidémie, les faux passes sanitaires se sont développés. Cette dérive a été mise en lumière après la mort d'une quinquagénaire à l'hôpital, faussement vaccinée. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, une dizaine d'enquêtes sont ouvertes.

Au Plan-de-la-Tour (Var), la médecin du village a été mise en examen, soupçonnée d'avoir fourni des centaines de fausses attestations. Devant le cabinet de cette médecin, plusieurs dizaines de personnes faisaient le pied de grue chaque jour, venant de toute la région. Certains de ces "patients" ne se cachaient pas de venir ici se procurer un faux passe sanitaire. Très vite, les gendarmes ont découvert les raisons de cette étrange manège.

"Ce médecin s'est vu confier un peu plus de 500 doses, mais en réalité aurait vacciné beaucoup plus de personnes que ça", confie Patrice Camberou, procureur de Draguignan. On parle de 1.800 demandes de remboursement, d'où la mise en examen pour "faux et escroquerie à un organisme de santé". 

Des patients pensaient réellement être vaccinés

Au-delà de ces vaccinations qui n'ont pas été réalisées, on trouve inévitablement un grand nombre de faux passes sanitaires, reste à savoir combien. "L'enquête nous permettra de dire si les personnes voulaient un certificat de vaccination sans se faire réellement vacciner, avec des faux vaccins", ajoute le procureur.

À lire aussi

De plus, certains patients qui voulaient vraiment se faire vacciner auraient eux aussi reçu un placebo à la place du vaccin. "Il y a des personnes qui sont venues déposer plainte en croyant avoir été vaccinées 'mais mon médecin m'a dit que je n'avais aucun anticorps'". Cela explique la mise en examen pour "mise en danger de la vie d'autrui".

À écouter également dans ce journal

Affaire Jubillar - Dans le cadre de l'enquête, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar a été placée en garde à vue mercredi. La femme est soupçonnée de "recel de cadavre".

Emmanuel Macron - Coronavirus, "gilets jaunes", polémiques, affaire Hulot, réforme des retraites… Le Président a profité d'un entretien avec TF1 et LCI pour revenir surles grands moments de son quinquennat.

Grève SNCF - Le premier week-end des vacances de Noël sera marqué par une grève au sein de la SNCF. Vendredi, sur l'axe Sud-Est, seul un train sur deux circulera

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/