1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉ RTL - Coronavirus : comment mieux lutter contre les faux passes sanitaires ?
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Coronavirus : comment mieux lutter contre les faux passes sanitaires ?

Les docteurs Jean-Paul Hamon et Benjamin Davido reviennent sur l'utilisation de plus en plus fréquente de passes sanitaires frauduleux.

Un passe sanitaire (illustration).
Un passe sanitaire (illustration).
Crédit : nce
Comment lutter contre les faux pass sanitaires?
00:08:13
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par William Vuillez

Le gouvernement accentue sa lutte contre le trafic de faux passes sanitaires et faux certificats de vaccination. Ce dimanche au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, Gérald Darmanin a annoncé que "400 enquêtes ont été ouvertes" concernant ce genre de faits. Une annonce qui fait suite au décès d'une femme de 57 ans à l'hôpital Poincaré de Garches dans les Hauts-de-Seine après avoir présenté un faux passe sanitaire.  

Invité ce lundi sur RTL, le docteur Jean-Paul Hamon, médecin généraliste et président d'honneur de la Fédération des médecins de France explique qu'il n'a pas reçu de demande de ses patients pour délivrer de faux passes sanitaires. "Ils savent que ça ne marchera pas. Là dessus je suis intraitable", dit-il. "On a le droit de refuser des choses qui sont illégales. C'est puni de plusieurs centaines de milliers d'euros d'amende voire des peines d'emprisonnement", explique-t-il. 

De son côté, le docteur Benjamin Davido, infectiologue et directeur médical référent Covid-19 à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, estime qu'on "ne peut pas et on ne doit pas" vérifier le passe sanitaire à l'hôpital. "Le problème n'est pas tellement la vérification, le problème c'est que c'est une relation de confiance. Quand on va à l'hôpital, on donne sa vie aux médecins, à l'équipe soignante, aux infirmières... On ne peut pas mentir à l'équipe parce qu'il y a un secret médical qui s'applique, nous on n'est pas la police". 

"Ce n'est pas notre rôle et en réalité, un faux passe sanitaire qui serait fait avec une e-cps (carte professionnelle de santé ndlr) frauduleuse, on n'aurait pas les moyens de le vérifier", selon lui. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.