1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Réseaux sociaux : le cyberharcèlement en hausse depuis le début de la pandémie
2 min de lecture

Les infos de 5h - Réseaux sociaux : le cyberharcèlement en hausse depuis le début de la pandémie

Depuis le début de la crise sanitaire les victimes de harcèlement en ligne sont de plus en plus nombreuses. Cette hausse concerne notamment les jeunes entre 15 et 17 ans.

Une personne devant son écran d'ordinateur (image d'illustration).
Une personne devant son écran d'ordinateur (image d'illustration).
Crédit : Céline Gaille / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Les infos de 5h - Réseaux sociaux : le cyberharcèlement en hausse depuis le début de la pandémie
08:44
Le journal RTL de 5h du 18 novembre 2021
08:44
Marie Guerrier - édité par Nicolas Barreiro

Un élève sur dix serait victime de harcèlement. Le ministère de l'Éducation nationale se mobilise contre ce phénomène qui pourrait avoir des conséquences dramatiques, et le confinement semble avoir développé un autre phénomène, le cyberharcèlement. Un jeune sur cinq affirme en avoir subi. Le numéro vert mis en place pour ces victimes de violences virtuelles est pris d'assaut. 

Cinquante appels arrivent chaque jour au 3018, une hausse sans précédent des sollicitations selon la plateforme téléphonique qui a constaté un pic de violence et d'agressivité en 2020. Une amplification des phénomènes déjà existants a vu le jour : chantage à la webcam, insultes sur les réseaux sociaux, publications de photos dénudées sans consentement… Aujourd'hui, 20% des jeunes disent avoir déjà été confrontés à une situation de cyberharcèlement. Parmi ceux qui contactent le 3018, la part des 15-17 ans est en forte hausse.  

Sur les premiers mois de 2021, les appels ont continué d'augmenter. Peut-être aussi car le numéro est désormais mieux identifié et que son efficacité est prouvée. La plateforme peut intervenir auprès des réseaux sociaux pour supprimer un contenu illégal ou préjudiciable en quelques heures grâce à une procédure de signalement accélérée, c'est le cas pour un appel sur cinq. Les signalements sont transmis à l'Éducation nationale ou aux référents académiques dès lors que l'origine du cyberharcèlement est scolaire.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - La cinquième vague frappe la France. Le nombre de patients en soins intensifs augmente fortement, la majorité d'entre eux n'a pas été vaccinée contre la Covid-19.

À lire aussi

Procès du 13 novembre - L'ancien ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, était entendu comme témoin mercredi. "Aurions-nous pu faire autrement ? Cette question me hante", a-t-il déclaré.

Eric Zemmour - "Ses propos sont un conditionnement à la haine, ils suggèrent une détestation forte", a déclaré la procureur de la République à l'encontre d'Eric Zemmour, jugé pour "incitation à la haine raciale". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/