1 min de lecture Vacances d'été

Les infos de 5h - Coronavirus : comment se passe la réouverture des centres de vacances ?

REPORTAGE - À Hourtin en Gironde, le centre de vacances UCPA reçoit ses premiers petits vacanciers, avec des mesures particulières.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 5h du 06 juillet 2020 Crédit Image : DR | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud édité par William Vuillez

L'école est finie et les centres de vacances eux ont rouvert, en respectant les mesures barrières comme à l'UCPA d'Hourtin en Gironde. À peine les enfants descendus du bus, les activités commencent : blind test, parties de ping-pong ou de volley. "Après trois mois restée à la maison, ça fait du bien", confie Natalia 12 ans.

Cette année il y a de nouvelles règles. "Quand vous voyez que vous avez l'épaule qui colle son copain, on essaie de se décaler un petit peu. Le masque au restaurant, essayer de ne pas se croiser dans le resto, lavage des mains", explique Camille la directrice, à une trentaine d'enfants assis dans l'herbe.

Pour le surf, les enfants garderont la même combinaison toute la semaine et les vestiaires sont condamnés, de quoi rassurer Dario. "J'étais un peu douteux, je me demandais comment ça allait se passer pour les chambres mais finalement ça se passe plutôt bien", confie le garçon.

À écouter également dans ce journal

Politique - Le remaniement ministériel est attendu ce lundi 6 juillet. Jean Castex dit vouloir "mettre les bouchées doubles". Ce lundi, une vingtaine de noms, seulement les ministres, sera dévoilée.

À lire aussi
La place de la Puerta del Sol, à Madrid, en mars 2020 vacances
Vacances en Espagne : à la rencontre de Madrid, entre flamenco et tapas

International - Le navire humanitaire Ocean Viking a reçu dimanche 5 juillet l'autorisation de l'Italie pour débarquer les 180 migrants qu'il a secourus en Méditerranée à Porto Empedocle, en Sicile, a annoncé l'ONG SOS Méditerranée.

5G - L'équipementier télécom chinois Huawei ne fera pas l'objet d'un "bannissement total" du marché français de la 5G, mais les opérateurs français l'utilisant vont recevoir des autorisations d'exploitation limitées à huit ans, selon l'Agence nationale de sécurité des systèmes informatiques (Anssi), ce qui compromet l'accès du groupe chinois au marché hexagonal de la 5G.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Société Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants