1 min de lecture Météo

Les infos de 5h - Canicule : les ouvertures de bouches à incendie se multiplient

Comme à chaque épisode de forte chaleur, des bouches à incendie sont ouvertes par des individus en quête de fraîcheur. La pratique est pourtant illégale.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Canicule : les ouvertures de bouches à incendie se multiplient Crédit Image : Laurent EMMANUEL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

Face aux fortes chaleurs, certains n'hésitent pas à ouvrir les bouches à incendie pour se rafraîchir. Une pratique pourtant interdite. Hier à Orly près de Paris, un agent municipal a même été frappé alors qu'il tentait de refermer la bouche.

À Pessac, dans l'agglomération bordelaise, la mairie et certains habitants s'insurgent aussi contre cette pratique. Depuis trois semaines, une dizaine de bouches incendie y ont été ouvertes. "Ils s'arrosent à volonté", déplore un riverain. 

Du côté de la municipalité une campagne de prévention a été mise en place pour sensibiliser parents et enfants. Trois aires de rafraîchissement ont été installées dans les quartiers qui posent problème. Mais visiblement, cela ne suffit pas. "On a tous les deux jours une ouverture de bouche incendie. On a à la fois les équipes de la police municipale, nationale et les pompiers qui interviennent le plus rapidement possible", explique Fabien Leroy, directeur de cabinet du maire de Pessac. 

"En cas de possible incendie, on se prive de nombre de mètres cubes d'eau", souligne-t-il. La mairie a également déposé plainte pour tenter de poursuivre ceux qui s'attaquent aux bornes.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
La ville de Sada à Mayotte météo
L'archipel de Mayotte placé en pré-alerte cyclonique

Météo - 78 départements sont toujours placés en vigilance orange canicule. On attend jusqu'à 42 degrés par endroit. 

Justice - Notre-Dame a brûlé à cause d'une cigarette mal éteinte, ou d'un dysfonctionnement électrique. Ce sont les deux hypothèses des enquêteurs. Le parquet de Paris écarte la piste criminelle.

Santé -  L'Agence du médicament (ANSM) a publié hier un bilan "rassurant" sur la sécurité des vaccins administrés aux enfants de moins de deux ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Canicule Gironde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants