2 min de lecture École

Les infos de 22h - "Treize ans, le bon âge pour parler d'orientation" selon Gilles Demarquet

Selon un sondage BVA pour l'Association de parents d’élèves de l’enseignement libre, l'orientation des jeunes peut se décider dès l'âge de 13 ans. Invité de RTL Grand Soir, Gilles Demarquet répond aux questions de Christophe Pacaud.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 22h - "Treize ans, le bon âge pour parler d'orientation" selon Gilles Demarquet Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et La rédaction de RTL

L'orientation est une source d'inquiétude pour 85 % des parents d'élèves, en collège comme en lycée. C'est ce que révèle un sondage BVA pour l'Association de parents d’élèves de l’enseignement libre (Apel). 

Mais cette inquiétude est légitime : lorsque l'on est adolescent, il s'agit de préparer son avenir le plus tôt possible. Selon Gilles Demarquet, président de l'Apel, le problème c'est qu'en France, "l'orientation se base principalement sur les notes. Il y a une vraie dictature des notes ; des bulletins couperets. Moi je pense que le jeune vaut bien mieux que ses notes. Il faut l'accompagner et ne pas avoir une orientation subie".

Aussi, "pour aider les jeunes, il faut apprendre à les connaître" poursuit ce père de 7 enfants. "Il faut découvrir quels sont leurs moteurs, leurs freins et leurs leviers (...) et développer leur esprit critique. Cela s'appelle l'éducation au choix et ça peut commencer dès le plus jeune âge. Treize ans, c'est le bon âge pour commencer à parler d'orientation.

Connaissance des métiers et connaissance de l'écosystème de l'entreprise sont également indispensables dans le parcours scolaire. Comme le rappelle Gilles Demarquet, "notre rôle d'association de parents d'élèves est aussi de pouvoir accompagner les parents pour qu'ils soient des acteurs éclairés et engagés pour l'orientation de chacun." 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Une personne utilisant un ordinateur (illustration) solidarité
Confinement : quid des élèves qui n'ont pas d'ordinateurs ?

Affaire Estelle Mouzin - Le tueur en série Michel Fourniret a été mis en examen ce mercredi dans l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin, laissant entrevoir la fin d'une énigme criminelle vieille de 17 ans.

Manifestations des agriculteurs - La présidente de la FNSEA a demandé aux agriculteurs de "suspendre le mouvement" après une journée de mobilisation, à l'issue d'un rendez-vous avec le ministre de l'Agriculture et des conseillers de l'Elysée.

Football -  Alors qu'il avait toutes les cartes en main, Lyon a perdu face au Zenit Saint-Pétersbourg (2-0), pour se retrouver en ballottage défavorable dans la course à la qualification pour les 8èmes de finale de la Ligue des champions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Collège Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants