1 min de lecture Impôts

Les infos de 22h - Impôts : le contribuable déboussolé en recevant son avis d'imposition 2018

Malgré le passage du prélèvement à la source, vous avez sans doute reçu le traditionnel courrier concernant votre avis d'imposition.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 22h - Le contribuable un peu déboussolé en recevant son avis d'imposition 2018 Crédit Image : Joël SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Thomas Pierre

C'est un grand classique pour beaucoup d'entre vous au retour de vacances. Le traditionnel courrier vous attend dans votre boite aux lettres. Et ce malgré l'instauration du prélèvement à la source en début d'année, ce qui entraîne un sentiment de perplexité en ce début de semaine. 

À l'accueil de centre d'impôt parisien, les questions se succèdent. "C’est pour demander des conseils par rapport à la déclaration fiscale". Tous sont orientés vers un agent, comme Sophie : "les gens sont un perdus effectivement et c’est pour ça qu’on a plus de monde que d’habitude". 

La contrôleuse, grand sourire, reçoit Gérard qui présente immédiatement son avis d’imposition : "c'est une somme de 28 euros. Je n'ai pas compris". Gérard confond en fait les impôts 2018 avec le prélèvement automatique de 2019. "C’est deux choses différentes", lui précise Sophie. 

Des changements qui angoissent souvent les contribuables, même quand l’avis d’imposition indique zéro euros à payer. "Certains imaginent que c'est un bug", expliquent Hervé Gabeloteau, chef des services comptables. Pour répondre aux nombreuses questions, le centre a quasiment doublé ces effectifs pour le mois de septembre, plusieurs centaines de personnes sont attendues chaque jour. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
La taxe foncière (illustration) taxe
Taxe foncière 2020 : 3 questions pour comprendre cet impôt

Bolsonaro - Après s'être moqué de Brigitte Macron sur Facebook, Jair Bolsonaro s'en prend à Emmanuel Macron et sa politique en Amazonie, qu'il qualifie de "colonialiste".

G7 - Après s'être adressé aux Français pour l'ouverture du sommet du G7, le président de la République en dresse désormais le bilan

PSG Kylian Mbappé et Edinson Cavani ne pourront pas jouer durant au moins trois semaines. Certains joueurs avaient alerté sur une préparation physique jugée trop intense. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Fiscalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants