1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Pédocriminalité dans l'Église : "c'est extrêmement douloureux", confie un prêtre
2 min de lecture

Les infos de 18h - Pédocriminalité dans l'Église : "c'est extrêmement douloureux", confie un prêtre

À la sortie de la messe du dimanche 10 octobre à l'église Saint-Jean de Paris, des fidèles et un prêtre se sont confiés sur les révélations du rapport Sauvé.

Une église (illustration)
Une église (illustration)
Crédit : Jeanne Mercier / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Les infos de 18h - Pédocriminalité dans l'Église : "c'est extrêmement douloureux", confie un prêtre
14:59
Le journal RTL de 18h du 10 octobre 2021
14:58
Julien Fautrat - édité par Florine Boukhelifa

Quatre jours après les conclusions édifiantes du rapport Sauvé sur la pédocriminalité dans l'Église catholique depuis 1950, les pratiquants catholiques se sont retrouvés à la messe dimanche 10 octobre. Notamment à l'église Saint-Jean, située dans le 18e arrondissement de Paris, où des fidèles et un prêtre sont toujours sous le choc de ces révélations.

"La vérité vous rendra libre, donc il fallait livrer la vérité, cela dit c'est extrêmement douloureux", explique un prêtre, très ému. "Pour moi l'Église est du côté des victimes", poursuit-il, avant de confier son choix de ne pas évoquer le sujet dans son homélie : "Il faut que l'on apprenne tous à se transformer, au nom de quoi j'irais dire aux gens ce qu'ils doivent faire ?".

Parfois de la honte, de l'abattement ou de la colère chez certains croyants, mais toujours la conviction qu'il fallait rendre public, montrer au monde que l'Église fait son autocritique. "Très douloureux, mais l'Église a eu du courage, même si c'est un peu tard, et c'était salutaire", estime un fidèle. "C'est une honte pour l'Église, mais aussi pour les croyants", explique un autre.

"Moi, je suis prêt à aider l'Église à indemniser (les victimes, ndlr), même si c'est elle qui n'a pas fait son travail", assure un homme. Une vision non partagée par une autre fidèle qui "pense que l'Église est riche, il faut alors trouver les moyens dans l'Église elle-même".

À lire aussi

À la sortie de la messe, la plupart des fidèles pressent le pas, refusent d'en discuter. "C'est trop dur", murmure une vieille dame en s'éloignant.

À écouter également dans ce journal

Faits-divers - À Nancy, un adolescent a été mis en examen samedi 9 octobre après avoir tué son père d'une balle dans la tête.

Justice - La maire de Canteleu et son adjoint ont été remis en liberté samedi 9 octobre après leur garde à vue dans le cadre d'un coup de filet anti-drogue.

Politique - Invité du Grand Jury de RTL dimanche 10 octobre, Christophe Castaner a dénoncé les propos sexistes "insupportables" d'Éric Zemmour.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/