1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sexisme : Castaner dénonce des propos "insupportables" de Zemmour
1 min de lecture

Sexisme : Castaner dénonce des propos "insupportables" de Zemmour

INVITÉ RTL - Christophe Castaner a réagi à la montée d'Éric Zemmour, dénonçant le "sexisme permanent de ce garçon".

Christophe Castaner invité du Grand Jury sur RTL, LCI, le Figaro, le dimanche 10 octobre 2021
Christophe Castaner invité du Grand Jury sur RTL, LCI, le Figaro, le dimanche 10 octobre 2021
Crédit : RTL
Le Grand Jury de Christophe Castaner
54:38
Le Grand Jury de Christophe Castaner
54:38
Benjamin Sportouch - édité par William Vuillez

C'est l'élément perturbateur de ce début de campagne présidentielle : Éric Zemmour continue de monter dans les sondages et agite la majorité. Invité ce dimanche 10 octobre du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, Christophe Castaner, président du groupe LaREM à l'Assemblée nationale, est revenu sur l'ascension du polémiste. "La question n'est pas la personnalité d'Éric Zemmour, mais ce qu'il dit, ce qu'il représente", explique Christophe Castaner avant de souligner le "sexisme permanent de ce garçon"

L'ancien ministre de l'Intérieur cite ensuite Le premier sexe puis cette citation de Zemmour dans son livre Le Suicide Français : "Avant le féminisme, un jeune chauffeur de bus" pouvait "glisser une main concupiscente sur un charmant fessier féminin". "Je suis père de famille et lire ça c'est insupportable", dit Christophe Castaner. "Mes filles, je leur dit quelque chose de très simple : la main en question, c'est dans la tronche du chauffeur qu'il faut la mettre. On ne peut pas laisser passer ça", ajoute-t-il. 

Pas encore déclaré officiellement candidat à la présidentielle de 2022, Éric Zemmour "se cache derrière l'écho médiatique", selon lui. "S'il n'arrivait pas à avoir ses 500 signatures, ce serait une anomalie démocratique, mais je ne donnerais pas d'injonction à des élus de mon parti. Je ne pousserais jamais quelqu'un à laisser faire le dire de cet homme", affirme l'ancien ministre. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/